www.zejournal.mobi
Mardi, 16 Août 2022

Les effets de la « mission flash » de Macron : un enfant de 4 ans grièvement blessé attend trois heures qu’un CHU l’accepte

Auteur : Le Média en 4-4-2 | Editeur : Walt | Lundi, 20 Juin 2022 - 12h55

Un enfant grièvement blessé au pied par une tondeuse, samedi à Thouars, a attendu plus de trois heures qu’un hôpital l’accepte pour l’opérer en urgence. Les hôpitaux d'Angers, Tours, Poitiers, Nantes et même Necker à Paris ont été sollicités.

« Je suis outré. Il s’est passé quelque chose de grave, c’est le symptôme d’un système de santé en panne. Je dénonce ces dysfonctionnements. C’est inacceptable, il va falloir mettre des moyens puissants sur la santé. » Le maire de Thouars, Bernard Paineau, réagit à un accident qui s’est produit le samedi 11 juin 2022 à Mauzé-Thouarsais, commune déléguée de Thouars, où un enfant grièvement blessé a dû attendre plus de trois heures qu’un CHU veuille bien le recevoir.

« J’ai entendu des cris, il était 11 h 40 samedi quand j’ai appelé les pompiers », raconte l’habitante du petit hameau du Buisson, dans le village de Rigné, à Mauzé-Thouarsais. Cette maman venait de découvrir son petit garçon de 4 ans grièvement blessé au pied par une tondeuse : « Du gros orteil jusqu’au talon et tout le long du pied, c’était déchiqueté ».

Angers, Tours, Nantes, Poitiers, Necker à Paris…

C’est ensuite que les choses se corsent. Quand le médecin du Samu appelle les hôpitaux, des CHU aptes à prendre en charge ce très jeune patient pour l’opérer au plus vite, les réponses négatives se succèdent. « Angers a d’abord refusé parce que les urgences chirurgicales pédiatriques étaient fermées, Tours a refusé aussi comme Nantes et Poitiers. » Un appel sera même passé à l’hôpital Necker à Paris pour l’y transporter par hélicoptère…

« On a attendu plus de trois heures parce qu’on est parti vers 16 h. »

Lire la suite…

« Quand je veux enterrer une affaire, je crée une commission », disait Clemenceau

Macron préfère la « mission flash », plus rapide, plus moderne. Et il y en a eu des missions flash, on n’a même pas eu le temps de les voir, tant leurs rapports ont été vite enterrés :

– une mission flash sur l’impact des plantes aquatiques invasives sur la biodiversité, 12 janvier 2022.
– une mission flash sur l’agrivoltaïsme, 5 janvier 2022.
– une mission flash sur le bilan de l’expérimentation de la tarification sociale de l’eau, 5 janvier 2022.
– une mission flash sur la nature en ville, 15 décembre 2021.
– une mission flash sur la prévention des incendies de forêts, 27 octobre 2021.
– une mission flash sur la baisse des émissions de CO2 et la limitation de l’effet de serre, 27 octobre 2021.


- Source : Le Média en 4-4-2

Cela peut vous intéresser

Commentaires

Envoyer votre commentaire avec :



Fermé

Recherche
Vous aimez notre site ?
(230 K)
Derniers Articles
Articles les plus lus
Loading...
Loading...
Loading...

Abonné par e-mail

Recevez notre newsletter, nous l'envoyons à votre email

  


Fermé