www.zejournal.mobi
Mercredi, 22 Sept. 2021

Les CDC affirment que les personnes entièrement vaccinées propagent le variant Delta et doivent porter des masques : « Ces nouvelles données scientifiques sont inquiétantes »

Auteur : Aria Bendix | Editeur : Walt | Samedi, 31 Juill. 2021 - 17h28

Rochelle Walensky a déclaré que les enquêtes des CDC ont même révélé que la quantité de virus présente chez les personnes vaccinées infectées par Delta est similaire aux niveaux trouvés chez les personnes non vaccinées atteintes d’infections Delta.

 

 

 

  • Les CDC ont mis à jour leurs directives mardi pour recommander le port du masque à l’intérieur, même pour les personnes vaccinées.
  • Le variant Delta permet aux personnes vaccinées de transmettre plus facilement le virus, ont indiqué les CDC.
  • Mais les vaccins restent très efficaces pour prévenir les maladies graves, quelle que soit le variant.

De nouvelles données scientifiques ont une nouvelle fois incité les Centres de contrôle et de prévention des maladies (CDC) à mettre à jour leurs recommandations en matière de masques. Mardi, les CDC ont recommandé que les personnes entièrement vaccinées portent un masque dans les lieux publics intérieurs « dans les zones où la transmission est importante et élevée ». L’agence a spécifiquement recommandé que tous les enseignants, le personnel, les étudiants et les visiteurs des écoles de la maternelle à la 12e année portent un masque.

L’objectif de ces nouvelles recommandations, a déclaré Rochelle Walensky, directrice des CDC, est de « contribuer à prévenir la propagation du variant Delta et à protéger les autres ».

En mai, les CDC ont déclaré que les personnes vaccinées n’avaient pas besoin de masque, une recommandation fondée, en partie, sur des données indiquant que les personnes vaccinées étaient moins susceptibles de transmettre le virus à d’autres personnes.

Mais le variant Delta – qui est maintenant la souche dominante aux États-Unis – se comporte différemment des versions précédentes du virus, a déclaré Walensky.

« Les informations sur le variant Delta provenant de plusieurs États et d’autres pays indiquent que, dans de rares occasions, certaines personnes vaccinées infectées par le variant Delta après la vaccination peuvent être contagieuses et transmettre le virus à d’autres personnes », a déclaré Walensky lors d’une conférence de presse mardi. « Cette nouvelle science est inquiétante et justifie malheureusement une mise à jour de nos recommandations ».

Walensky a déclaré que les enquêtes des CDC ont même révélé que la quantité de virus présente chez les personnes vaccinées infectées par Delta est similaire aux niveaux trouvés chez les personnes non vaccinées atteintes d’infections Delta. Cela indique que les personnes vaccinées peuvent facilement transmettre le virus, même si elles sont moins susceptibles de tomber malades dans l’ensemble.

Pourtant, ajoute Walensky, « la grande majorité des transmissions, la grande majorité des maladies graves, des hospitalisations et des décès surviennent presque exclusivement chez les personnes non vaccinées ».

Les CDC ont estimé la semaine dernière que les personnes non vaccinées représentent environ 97 % des cas de COVID-19 hospitalisés.

Traduit par Anguille sous roche


Cela peut vous intéresser

Commentaires

Envoyer votre commentaire avec :



Fermé

Recherche
Vous aimez notre site ?
(230 K)
Derniers Articles
Articles les plus lus
Loading...
Loading...
Loading...

Abonné par e-mail

Recevez notre newsletter, nous l'envoyons à votre email

  


Fermé