www.zejournal.mobi
Mercredi, 22 Sept. 2021

Vidéo : Des infirmières du NHS exigent un test de dépistage du COVID pour un nouveau-né, affirmant qu’il n’appartient pas à la mère une fois sorti de l’utérus

Auteur : AubeDigitale | Editeur : Walt | Samedi, 31 Juill. 2021 - 17h17

Une vidéo provenant du Royaume-Uni montre des infirmières du NHS exigeant de faire passer un test de dépistage du COVID à un nouveau-né, affirmant qu’il n’appartient pas à la mère une fois sorti de l’utérus, puis menaçant de la dénoncer aux services sociaux en cas de refus.

La vidéo choquante, qui a été publiée sur Twitter, montre une mère lourdement enceinte dans un lit d’hôpital se faisant sermonner par des infirmières sur le fait qu’il est obligatoire que le bébé subisse un test COVID immédiatement après la naissance.

« C’est mon bien », déclare la mère, ce à quoi l’une des infirmières répond : « donc vous le ferez… tant que le bébé est dans votre abdomen ».

« Donc, vous dites qu’une fois que le bébé est sorti, il n’est plus ma propriété, si, il l’est, je lui ai donné naissance, il a mon sang qui coule en lui », affirme la mère.

L’infirmière a ensuite continué à insister pour qu’elle « explique » pourquoi le bébé a besoin d’un test de dépistage du COVID, ce qui ne fait que stresser la femme enceinte.

« Vous pensez vraiment que j’ai besoin de ces c*nneries sur le COVID alors que je risque de perdre mon bébé ? » demande la femme.

Le père du bébé suggère de quitter l’hôpital, en déclarant : « Ils ne dépistent pas le covid à mon bébé – point final ».

« Vous ne pouvez pas me dire que vous avez le droit de me dire ce qui se passe une fois que mon bébé vient de naître – je ne pense pas, vous ne pouvez rien faire à mon bébé sans ma permission », a dit la mère.

L’infirmière répond alors que le refus de la mère de faire tester son bébé au COVID sera consigné et transmis aux services sociaux (l’équipe chargée de la protection des enfants), ce qui signifie essentiellement que la mère fera l’objet d’une enquête pour négligence et que les autorités pourraient tenter de lui retirer la garde de son bébé.

La mère déclare sardoniquement à la fin du clip : « Vous êtes si bons, n’est-ce pas, vous autres ? », peut-être en référence à la façon dont les infirmières au Royaume-Uni ont été déifiées à la suite de la pandémie, les gens étant à un moment donné invités à participer à des séances d’applaudissements hebdomadaires pour montrer leur gratitude envers le NHS.


- Source : AubeDigitale

Cela peut vous intéresser

Commentaires

Envoyer votre commentaire avec :



Fermé

Recherche
Vous aimez notre site ?
(230 K)
Derniers Articles
Articles les plus lus
Loading...
Loading...
Loading...

Abonné par e-mail

Recevez notre newsletter, nous l'envoyons à votre email

  


Fermé