www.zejournal.mobi
Samedi, 25 Mai 2024

Urgent : Israël tue délibérément sept travailleurs humanitaires de nationalité polonaise, australienne, irlandaise, américaine et britannique

Auteur : Le Média en 4-4-2 | Editeur : Walt | Mardi, 02 Avr. 2024 - 10h45

C'est une tragédie... L'armée israélienne a mené une frappe aérienne meurtrière contre des travailleurs humanitaires de World Central Kitchen à Deir Balah, tuant sept personnes. Chypre a condamné fermement cette attaque et l'ONU a appelé à une enquête. WCK a suspendu ses opérations à Gaza.

Les forces d’occupation armées israéliennes ont mené une frappe aérienne visant trois véhicules appartenant à des ressortissants étrangers travaillant pour l’organisation basé aux États-Unis, World Central Kitchen (WCK), dans le sud de Deir Balah. [World Central Kitchen est une organisation qui se consacre à fournir des repas à la suite de catastrophes naturelles.] Ce bombardement a coûté la vie à 7 personnes originaires d’Australie, de Palestine, de Pologne et du Royaume-Uni, et ayant la double nationalité américaine et canadienne. Les victimes se déplaçaient dans une zone sans conflit à bord de trois voitures blindées portant le logo WCK et avaient coordonné leurs mouvements avec l’armée israélienne. Donc Tsahal à délibérément assassiné ces travailleurs humanitaires en toute connaissance de cause.

Face à ce drame, Chypre a fermement condamné le meurtre des employés de WCK et a présenté ses sincères condoléances aux familles des travailleurs humanitaires tués. Le ministère des Affaires étrangères chypriote a insisté sur le fait que les principes du droit international humanitaire doivent être respectés en toutes circonstances et a appelé à une enquête rapide et concluante.

Ben Saul, rapporteur spécial des Nations Unies sur la protection des droits de l’homme dans la lutte contre le terrorisme, a quant à lui déclaré à Al Jazeera que l’assassinat des travailleurs humanitaires de WCK par Israël pourrait constituer une violation du droit humanitaire international et un crime de guerre. Selon lui, Israël a le devoir de ne pas cibler délibérément les travailleurs humanitaires, leurs convois ou leurs expéditions de secours, et doit assurer leur sécurité dans une zone de conflit, garantir leur liberté de mouvement et se coordonner avec eux pour éviter ce genre de tragédies.

Le secrétaire général du Conseil norvégien pour les réfugiés, Jan England, a partagé ses condoléances pour le meurtre des travailleurs humanitaires de World Central Kitchen à Gaza.

« Nulle part ailleurs autant de travailleurs humanitaires ne sont fait tués », a-t-il déclaré sur X.

Erin Gore, PDG de WCK, a exprimé sa profonde tristesse et sa consternation face à cette attaque ciblée de l’armée israélienne, qui a coûté la vie à de belles âmes engagées dans une mission humanitaire. Elle a souligné que cette attaque ne visait pas seulement WCK, mais aussi toutes les organisations humanitaires qui interviennent dans les situations les plus désastreuses où la nourriture est utilisée comme arme de guerre, et a qualifié cet acte d’impardonnable.

Voici la dernière séquence vidéo de deux travailleurs humanitaires affiliés à The World Central Kitchen, en train de préparer des repas pour les Palestiniens déplacés à Gaza. Ces deux travailleurs humanitaires faisaient partie des sept personnes tuées lors d’une frappe aérienne israélienne qui a visé leur convoi à Deir al-Balah.

Suite à cette attaque, WCK a annoncé la suspension immédiate de ses opérations dans la région et prendra bientôt des décisions sur l’avenir de son travail.


- Source : Le Média en 4-4-2

Cela peut vous intéresser

Commentaires

Envoyer votre commentaire avec :



Fermé

Recherche
Vous aimez notre site ?
(230 K)
Derniers Articles
Articles les plus lus
Loading...
Loading...
Loading...