www.zejournal.mobi
Lundi, 27 Mai 2024

Comment Schwab et Davos appellent à censurer les réseaux sociaux

Auteur : Éric Verhaeghe | Editeur : Walt | Vendredi, 12 Janv. 2024 - 14h30

Faire taire tous ceux qui contestent la mondialisation et la caste qui la pilote, tel est l’objectif de l’année mis en avant par le Forum Economique mondial, le fameux Forum de Davos fondé par Klaus Schwab, l’héritier de la dynastie industrielle allemande qui avait utilisé de la main-d’oeuvre juive gratuite pendant la guerre… Alors qu’Emmanuel Macron s’apprête à un déplacement à Davos pour y faire allégeance aux côtés de Valérie Pécresse et de Xavier Bertrand, l’institution helvétique plaide pour une lutte accrue contre la liberté d’expression sur Internet.

Quoi de mieux qu’une petite piqûre de rappel sur la nécessité de censurer les contenus sur les réseaux sociaux, et sur l’importance de lutter contre la désinformation, pour harmoniser les politiques de propagande et de répression dans le monde industrialisé ? C’est à cet exercice que se livre Klaus Schwab, héritier d’une bonne famille d’industriels enrichis grâce au nazisme, à l’approche du prochain sommet de Davos, dont il est l’heureux propriétaire.

Donc, le site du World Economic Forum vient de publier les résultats d’un sondage pipeau auprès de ses financeurs sur les dix principaux risque à court terme et à long terme. Et devinez quoi ? les financeurs de Davos pensent que, dans les deux ans à venir, le principal risque à affronter, bien avant les conflits sociaux, l’écologie, les guerres, c’est la désinformation. On a compris le sens de l’opération : il faut censurer fissa les réseaux sociaux, sinon le monde va disparaître.

Bien entendu, Macron s’y déplacera en grande pompe avec les deux collabos de service, Valérie Pécresse et Xavier Bertrand, pour y écouter la bonne parole.


Cela peut vous intéresser

Commentaires

Envoyer votre commentaire avec :



Fermé

Recherche
Vous aimez notre site ?
(230 K)
Derniers Articles
Articles les plus lus
Loading...
Loading...
Loading...