www.zejournal.mobi
Dimanche, 03 Mars 2024

Plainte de Fabrice Di Vizio contre le Dr Delfraissy

Auteur : Ciel Voilé | Editeur : Walt | Lundi, 27 Nov. 2023 - 20h32

«Pourquoi est-ce que quand celui-ci est en off et prend une bière avec le ministre, il lui dit un truc et lorsqu’il agit officiellement en tant que conseil scientifique, il dit exactement l’inverse ?»

***

Ouvrons les yeux sur les mandats de vaccination

par Franck Pengam

Dans un contexte où les mandats vaccinaux pour les voyages aériens suscitent de vifs débats, une analyse approfondie des implications potentielles de ces politiques est essentielle. L’argument contre ces mandats repose sur une série de raisons interconnectées qui, ensemble, suggèrent qu’ils pourraient avoir des effets contre-productifs

Tout d’abord, imposer des mandats vaccinaux pour l’aviation pourrait involontairement augmenter le nombre de décès liés aux voyages. En rendant le vol plus onéreux et contraignant, les voyageurs pourraient opter pour des modes de transport alternatifs, notamment la conduite, qui est statistiquement plus dangereuse.  

L’effet de substitution, observé après les attaques terroristes du 11 septembre 2001, où de nombreuses personnes ont choisi de conduire plutôt que de voler par crainte du terrorisme et des mesures de sécurité renforcées dans les aéroports, pourrait se répéter ici. Cette transition vers la conduite pourrait entraîner une augmentation significative des accidents mortels, étant donné que le vol est environ quinze fois plus sûr que la conduite??. 

De plus, il est important de noter que les mandats vaccinaux pourraient ne pas être aussi efficaces que prévu pour limiter la propagation du virus. Les vaccins, bien qu’ils réduisent initialement la charge virale transmissible, perdent rapidement en efficacité.  

De plus, les aéroports et les avions ne sont pas des lieux de transmission majeurs du virus, les systèmes de filtration d’air dans les avions étant particulièrement efficaces pour éliminer les virus aéroportés. Ainsi, la nécessité même d’un mandat vaccinal pour les voyages aériens est remise en question, car les données suggèrent qu’il n’entraînerait pas une réduction significative des décès dus à des pandémies aéroportées??. 

Bien que l’intention derrière les mandats vaccinaux pour les voyages aériens puisse être de protéger la santé publique, il est crucial d’examiner attentivement les conséquences potentielles non intentionnelles de telles politiques. Chez Géopolitique Profonde, nous analysons en profondeur de tels dilemmes et proposons des perspectives éclairées sur les développements actuels du monde.


- Source : Ciel Voilé

Cela peut vous intéresser

Commentaires

Envoyer votre commentaire avec :



Fermé

Recherche
Vous aimez notre site ?
(230 K)
Derniers Articles
Articles les plus lus
Loading...
Loading...
Loading...