www.zejournal.mobi
Dimanche, 26 Juin 2022

Le Forum économique mondial utilise la Nouvelle-Zélande comme « cobaye » pour un État du « nouvel ordre mondial »

Auteur : ASR | Editeur : Walt | Mercredi, 22 Déc. 2021 - 16h13

Le Forum économique mondial (FEM) utilise la Nouvelle-Zélande comme « cobaye » pour mettre en œuvre un état d’esclavage de l’IA qui sera finalement utilisé par les gouvernements du monde entier, selon un document PDF publié sur son propre site web. 

Le document, intitulé Réimaginer la réglementation à l’ère de l’IA : Projet pilote en Nouvelle-Zélande, indique :

« Au cours de la dernière décennie, l’intelligence artificielle (IA) est apparue comme la force motrice de la quatrième révolution industrielle. Les technologies alimentées par l’IA sont déjà appliquées pour créer des expériences d’achat plus personnalisées, stimuler la productivité et accroître l’efficacité agricole.

À l’avenir, elles permettront l’essor des voitures à conduite autonome et l’accès à grande échelle à la médecine de précision avec une gouvernance des données appropriée.

Les systèmes d’IA ont pu le faire grâce à la croissance exponentielle des données générées par les humains et les machines, exploitées par de puissants algorithmes d’apprentissage automatique, dont la performance sur une tâche donnée augmente avec les données étiquetées.

Sans une surveillance appropriée, l’IA peut reproduire, voire exacerber, les préjugés et les discriminations humaines, provoquer des déplacements d’emplois potentiels et entraîner d’autres conséquences involontaires. Cela est particulièrement problématique lorsque l’IA est déployée dans des domaines à fort enjeu tels que la justice pénale, les soins de santé, la banque ou l’emploi. »

TÉLÉCHARGEZ LE PDF DU FEM ICI


- Source : ASR

Cela peut vous intéresser

Commentaires

Envoyer votre commentaire avec :



Fermé

Recherche
Vous aimez notre site ?
(230 K)
Derniers Articles
Articles les plus lus
Loading...
Loading...
Loading...

Abonné par e-mail

Recevez notre newsletter, nous l'envoyons à votre email

  


Fermé