www.zejournal.mobi
Lundi, 27 Janv. 2020

Réforme des retraites: A quel anniversaire allez-vous être mangés ? Réponse ici

Auteur : Geoffroy Clavel | Editeur : Walt | Mercredi, 11 Déc. 2019 - 15h41

Les ultimes arbitrages sur “l’architecture générale” de la future réforme des retraites ont été rendus dans la nuit de mardi à mercredi à l’issue d’un dîner de “calage” à l’Élysée avec des ténors de la majorité. Tandis que la grève en est à son septième jour avec son lot de perturbations dans les transports, le Premier ministre Édouard Philippe doit dévoiler les contours de la réforme à la mi-journée devant le Conseil économique et social.

Mais plusieurs détails-clés ont d’ores et déjà fuité, à commencer par les premières générations qui seront concernées par ce big bang de la protection sociale. Selon plusieurs sources de presse, dont France Inter et Les Échos, l’objectif initialement prévu par le rapport Delevoye d’une réforme s’appliquant aux personnes nées à partir de 1963 est finalement repoussé. Et le système à points pourrait s’appliquer progressivement selon votre âge ou votre statut initial.

Si vous êtes né avant 1975:

Vous ne serez pas concerné par la réforme des retraites. Votre pension continuera à être calculée sur la base du système d’annuités actuel. Si vous êtes né après 1955, l’âge légal de départ à la retraite est fixé à 62 ans pour le régime général, 67 ans pour une retraite à taux plein si vous n’avez pas validé toutes vos annuités. Si vous bénéficiez d’un régime spécial de retraite, il devrait continuer à s’appliquer.

Si vous êtes né en 1975 ou après:

La réforme des retraites commencera à s’appliquer à compter du 1er janvier 2025 pour les générations nées à partir de 1975. La première concernée fêtera donc ses 50 ans au moment de l’entrée en vigueur du nouveau système. Seules les années travaillées à partir de 2025 seront régies par le nouveau système. La première génération concernée, qui partira à la retraite en 2037, aura ainsi encore 70% de sa retraite calculée selon l’ancien système.

Toute la question est de savoir si la bascule se fera uniformément pour toutes les catégories de cotisants ou si des transitions s’appliqueront en fonction de l’âge et/ou du régime de retraite initial. 

Si vous êtes né à partir de 1980 et bénéficiez d’un régime spécial:

“Nous mettrons fin aux régimes spéciaux”, a promis Edouard Philippe ce mercredi. Toute la question est de savoir à quel rythme. Devant le Cese, le Premier ministre n’a pas avancé de concession sur le calendrier de disparition des régimes spéciaux. 

Dans la matinée, plusieurs médias avançaient que les bénéficiaires de régimes spéciaux pourraient obtenir un sursis supplémentaire. Ceux-ci ne basculeraient progressivement dans le nouveau système uniformisé qu’à partir de la génération née à partir de 1980 ou 1985. Selon les calculs de BFM, ce report permettrait de réduire à 30.000 le nombre de salariés de la SNCF, en pointe dans la contestation, concernés par l’uniformisation du système.

Reste à savoir si, face à une grève qui s’annonce longue, le gouvernement pourrait proposer des concessions sur ces dates de transition. Seule certitude: si vous êtes pompier, policier, gendarme ou personnel pénitentiaire, vous conserverez vos dérogations actuelles

Si vous êtes né à partir de 2004:

Les jeunes entrant sur le marché du travail entreront de plain-pied dans le nouveau système à points dès le 1er janvier 2022. Un calendrier confirmé par Edouard Philippe. Le gouvernement envisage également d’instaurer à cette date le nouveau plancher de la retraite à taux plein fixé à 1000 euros. Autrement dit, la mesure la plus sociale prévue pour cette réforme des retraites serait aussi celle qui s’appliquerait le plus tôt. Mais Edouard Philippe n’a pas confirmé le calendrier de cette mesure devant le Conseil économique et social.


- Source : Le HuffPost

Cela peut vous intéresser

Commentaires

Envoyer votre commentaire avec :



Fermé

Recherche
Vous aimez notre site ?
(230 K)
Derniers Articles
Articles les plus lus
Loading...
Loading...
Loading...