www.zejournal.mobi
Dimanche, 25 Févr. 2024

Tout est «Ponzi» dans l’économie… ou presque

Auteur : Charles Sannat | Editeur : Walt | Mardi, 07 Nov. 2023 - 19h08

Vous entendez souvent l’expression c’est un «Ponzi», une arnaque de «Ponzi», un schéma de «Ponzi» ou encore un système de «Ponzi», une chaîne de «Ponzi», une fraude de «Ponzi» ou une pyramide de Ponzi.

Officiellement il s’agit d’un montage financier frauduleux qui consiste à rémunérer les investissements des clients essentiellement par les fonds procurés par les nouveaux entrants. Si l’escroquerie n’est pas découverte auparavant, la fraude apparaît au grand jour au moment où le système s’écroule, c’est-à-dire quand les sommes procurées par les nouveaux entrants ne suffisent plus à couvrir les rémunérations des clients. Son nom rappelle Charles Ponzi qui est devenu célèbre après avoir mis en place une opération fondée sur ce principe à Boston dans les années 1920.

Pour le dire plus simplement, je rémunère ou je rembourse les dépôts des premiers par les dépôts des suivants alors qu’il n’y a aucune création de valeur.

Vous allez me dire qu’il faut être sacrement couillons pour se faire avoir…

D’abord, ce n’est pas si simple, et les «arnaques» sont toujours brillamment exécutées. Il est souvent difficile de les détecter, surtout quand en plus nos capacités de jugement sont obscurcies par le lucre et l’appât du gain.

Ensuite, l’économie est un immense système de Ponzi.

Vous allez me dire que l’immobilier ce n’est pas du Ponzi !

Je vous dirais que si, quand même un peu. Tout le monde investit dans l’immobilier en imaginant qu’il trouvera un couillon qui lui achètera plus cher sa maison ou son appartement qu’il ne l’a acheté même s’il n’y a pas eu de travaux !

Vous allez me dire que la bourse ce n’est pas du Ponzi…

Je vous dirais que si, quand même un peu. Tout le monde investit dans la bourse en imaginant qu’il trouvera un couillon qui lui achètera ses actions plus chères qu’il ne les a achetées.

Vous allez me dire que l’assurance-vie, ce n’est pas du Ponzi…

Je vous dirais que si, quand même un peu. Tout le monde investit dans l’assurance-vie et les fonds «garantis» en euros en imaginant qu’il trouvera un couillon qui lui remboursera les dettes de l’Etat à sa place en payant en plus un gros taux d’intérêt pour lui servir un rendement sans qu’il n’ait besoin de travailler.

Vous allez me dire que le Bitcoin ce n’est pas du Ponzi… surtout si vous êtes un crypto-croyant !

Je vous dirais que si, quand même un peu. Tout le monde investit dans le Bitcoin en imaginant qu’il trouvera un couillon qui lui achètera ses Bitcoins bien plus chers qu’il ne les a achetés.

L’économie est un Ponzi géant dont nous sommes potentiellement tous les victimes. Vous pouvez prendre toutes les classes d’actifs, ce sera la même chose. Le même raisonnement.

Bien évidemment, les choses sont un peu plus nuancées que ce raisonnement dans la mesure où nous avons besoin d’épargne, d’investissements, de rendements, de taux d’intérêt. Bien évidemment tout cela concourt non seulement à une économie saine mais surtout à une économie prospère.

Pourtant il faut rappeler une grande vérité.

Quand l’économie devient trop financiarisée, quand on oublie l’économie de terrain, la vraie, celle qui construit, qui bâtit. Celle qui innove, celle qui nourrit. Quand on achète et que l’on se revend des actifs sans prise avec la vie, avec le vrai, avec le réel, alors l’économie devient un Ponzi.

Un Ponzi géant.

Un Ponzi qui abîme, qui détruit, et qui ruine.

Si vous voulez détecter un Ponzi, demandez-vous simplement pourquoi vous faites ceci, pourquoi vous faites-cela.

Si vous le faites pour construire, élever, bâtir, si vous le faites parce que cela doit être fait, parce que c’est important que cela soit fait, alors vous êtes dans la propriété fertile, celle qui produit, celle qui est utile.

Si vous le faites parce que vous espérez vous enrichir et que vous imaginez trouver un couillon qui achètera votre ceci ou votre cela, alors vous êtes dans un Ponzi, mais ce n’est pas le plus grave. Ce qui est plus triste, c’est que vous ne le faites pas pour de bonnes raisons.

Gagner de l’argent n’est jamais, et ne devrait jamais être le point de départ.

Gagner de l’argent n’est toujours que la conséquence.

J’ai cette vision «vieille école» de l’économie, et je la revendique.

Une économie au service des gens, de la société.

Un peu tout l’inverse de ce que nous vivons.

Cet immense Ponzi sans intérêt dont nous sommes tous les couillonnés.

La bonne nouvelle, c’est que nous ne sommes pas obligés de jouer selon les règles de ce système et que nous pouvons même retourner les règles du système contre lui-même. C’est même assez simple en réalité.


- Source : Insolentiae

Cela peut vous intéresser

Commentaires

Envoyer votre commentaire avec :



Fermé

Recherche
Vous aimez notre site ?
(230 K)
Derniers Articles
Articles les plus lus
Loading...
Loading...
Loading...