www.zejournal.mobi
Vendredi, 23 Févr. 2024

Nos «dirigeants» sont sélectionnés et non élus

Auteur : Mike Stone | Editeur : Walt | Lundi, 28 Août 2023 - 18h18

Et c’est ainsi que nos illusions d’être des citoyens libres de démocraties créées «à l’image de Dieu» ont été brisées. Nous sommes des «mangeurs inutiles» et des «animaux piratables» qui doivent être encerclés et tués dès qu’ils trouvent une excuse crédible.

Vous êtes-vous déjà demandé pourquoi chaque soi-disant leader à travers le monde réagit exactement de la même manière à chaque problème et défend le même programme ? Vous êtes-vous déjà demandé pourquoi les dirigeants de l’Allemagne, de la France, du Canada, de la Nouvelle-Zélande, de l’Australie, des États-Unis, etc. se ressemblent tous et utilisent les mêmes mots à la mode et slogans ? Avez-vous déjà réfléchi à la raison pour laquelle tous les présentateurs de journaux télévisés lisent le même scénario ?

Pour répondre à ces questions, ne cherchez pas plus loin que le Forum économique mondial (WEF). Fondé par Klaus Schwab en Suisse en 1971, le WEF façonne et installe des dirigeants politiques à travers le monde depuis cinquante ans.

Depuis 1992, le WEF gère une Young Global Leaders School (anciennement connue sous le nom de Global Leaders of Tomorrow). Parmi les diplômés de cette promotion inaugurale figurent Angela Merkel, ancienne chancelière allemande ; Nicolas Sarkozy, ancien président de la France ; et Tony Blair, l’ancien Premier ministre du Royaume-Uni.

Pensez-vous que c’est une coïncidence ? Quelles sont les chances que trois membres de la même classe, issus de la même petite «école», deviennent chefs d’État de l’Allemagne, de la France et du Royaume-Uni ? Ceux d’entre vous qui aiment parier sur des événements statistiques évalueraient probablement la probabilité à 1 sur 1 million, voire une probabilité inférieure.

Mais devinez quoi ? Voici quelques autres diplômés de la Young Global Leaders School du WEF : Jacinda Ardern, ancienne Première ministre de Nouvelle-Zélande. Emmanuel Macron, l’actuel président de la France. Sebastian Kurz, l’ancien chancelier autrichien. Victor Orban, le Premier ministre hongrois. Jean-Claude Juncker, l’ancien Premier ministre du Luxembourg, Gavin Newsom, le gouverneur de Californie. Pete Buttigieg, ancien maire de South Bend, Indiana et actuel secrétaire américain aux Transports. Nikki Haley, ancienne gouverneure de Caroline du Sud.

Maintenant, à votre avis, quelles sont les chances ? Un sur 1 milliard ? Pensez-vous que tous ces diplômés de la Young Global Leaders School du WEF ont été honnêtement élus ?

Et ces gens-là, ils sont aussi diplômés : Bill Gates, Jeff Bezos, Richard Branson, Chelsea Clinton, Huma Abedin, Jonathan Soros (fils de George Soros), Alicia Garza (co-fondatrice de BLM), Mark Zuckerberg (Facebook), Sergey Brin et Larry Page (fondateurs de Google). Pensez-vous qu’ils ont acquis leur position et leur fortune grâce à un travail acharné et à la bonne vieille persévérance américaine ?

Avez-vous remarqué que tous ces gens réagissent exactement de la même manière à chaque problème et soutiennent les mêmes mouvements ? Avez-vous remarqué comment ils se sont tous prononcés en faveur du canular du virus ? En fait, 190 gouvernements à travers le monde ont tous répondu à cette fausse pandémie exactement de la même manière, avec exactement les mêmes mots et exactement le même programme. À votre avis, qui a écrit ce scénario ?

Obtenez votre monstre

Klaus Schwab, qui dirige le WEF depuis sa création, est l’un des plus grands monstres du monde. Il s’habille avec des vêtements de femme et est adepte du transhumanisme, la fusion de l’homme avec la machine. Il souhaite implanter une micropuce à toute la population de la planète et insiste sur le fait que cela sera fait d’ici cinq à dix ans. Il veut réduire la consommation de viande (pour vous, pas pour lui) et remplacer la viande par des insectes. Il veut réduire la population de plusieurs milliards de personnes et insiste sur le fait que cela sera fait, que cela plaise ou non.

 

Schwab et son organisation ont été fortement impliqués dans l’événement EVENT 201, où la fausse pandémie a été planifiée et simulée. Le WEF a récemment publié un document appelant à la fin de la possession de voitures privées. Schwab dit que vous abandonnerez votre voiture, que cela vous plaise ou non.

Le WEF a récemment annoncé vouloir tuer des millions de chiens et de chats de compagnie afin de lutter contre le changement climatique. Ils ont également annoncé qu’ils voulaient réécrire la Bible et créer une nouvelle religion mondiale.

Rien de tout cela n’est un secret. En fait, Schwab est très ouvert sur tous ses projets et intentions. Vous pouvez en lire davantage dans son livre.

L’homme Yahoo moyen, en entendant tout cela, gonflera d’indignation et déclarera : «Ils ne prendront pas ma voiture et je ne mangerai pas d’insectes !» Mais devinez quoi ? Ce même Yahoo a montré son courage en cachant son visage avec une couche de bébé pendant la fausse pandémie. Il a ouvertement collaboré avec l’ennemi en soutenant financièrement les entreprises, organisations et institutions qui ont le plus poussé ce sinistre canular. Quand les hommes de main du WEF viendront lui prendre sa voiture, il l’abandonnera volontiers. Et il mangera les insectes.

À l’inverse, si vous avez déjà rêvé d’être un dictateur, Schwab est votre homme de référence. Vous devrez probablement vous «faire mettre» plusieurs centaines de fois, mais ça c’est un petit prix à payer en échange du fait de diriger son propre pays et de le gouverner d’une main de fer (Trudeau, Macron, Obama, …). Vous pouvez forcer vos citoyens (des pèquenots pour vous) à s’injecter un poison mortel pendant que Klaus et vous gambadez sur la plage.

Rien de tout cela ne semble avoir posé de problème pour aucun des diplômés des Young Global Leaders mentionnés ci-dessus, car presque tous sont homosexuels.

Cravates de l’Ivy League

Il existe une longue tradition dans la politique américaine selon laquelle des présidents et d’autres personnalités politiques sont membres de la Skull and Bones Society de Yale. La Young Global Leaders School du WEF semble avoir supplanté cette école et elle entretient également des liens avec l’Ivy League.

À un moment donné, les «étudiants» du WEF se réunissaient plusieurs fois par an, parallèlement à une «session de formation» intensive de dix jours à la Harvard Business School. Devinez qui est maintenant Global Public Leaders Fellow à Harvard, où il a l’intention d’enseigner les compétences en leadership et en gouvernance ? Jacinda Ardern

Alors, qui finance réellement le WEF ? Et d’où vient Schwab ? On sait peu de choses sur l’un ou l’autre, cependant, nous savons qu’en tant qu’étudiant, Schwab a étudié il y a quelques années auprès de Henry Kissinger. Kissinger est un autre personnage avec un côté bizarre. Sa femme, qui le domine, ressemble à un mec (image à droite).

Le WEF dispose de sa propre force de police paramilitaire, qui opère de manière autonome par rapport aux autorités suisses. Ils sont très sérieux au sujet de leurs plans et objectifs.

La plupart des Américains n’ont jamais entendu parler du Forum économique mondial et n’ont aucune idée de ce qui leur est prévu. Mais vous, vous savez.


- Source : La Cause du Peuple

Cela peut vous intéresser

Commentaires

Envoyer votre commentaire avec :



Fermé

Recherche
Vous aimez notre site ?
(230 K)
Derniers Articles
Articles les plus lus
Loading...
Loading...
Loading...