www.zejournal.mobi
Mercredi, 08 Févr. 2023

Le directeur adjoint du Parquet suédois retrouvé chez lui mort par piqûre d’abeille, incinéré quelques heures plus tard

Auteur : Profession Gendarme | Editeur : Walt | Mercredi, 12 Oct. 2022 - 16h29

Il était en charge d’enquêter sur le sabotage du Nordstream.

 

 

Le tweet de Remco Van Velzen dit : « le directeur adjoint du Parquet suédois, Erik Olsen, retrouvé chez lui. Mort par piqûre d’abeille, incinéré quelques heures plus tard. Il était en charge d’enquêter sur le sabotage du Nordstream ».

Laissez-moi répéter ça : Le responsable de l’enquête européenne officielle sur le sabotage du Nord Stream vient de mourir d’une « piqûre d’abeille » et le mec est incinéré « dans les heures qui ont suivi » ???  

Qui peut croire à ça ? Je rappelle que l’avion de l’entrepreneur de la maintenance des Nord Stream s’est volatilisé en vol. Enquête classée immédiatement. 

Seule la CIA a cette puissance de nuisance, et seuls les pays vassaux des US ont cette puissance à se coucher !

Trois semaines avant les attentats contre les pipelines en mer Baltique, au large de l'île danoise de Bornholm, le propriétaire et patron du groupe Griesemann, l'entreprise qui entretient et répare les Nord Stream I et II, et toute sa famille sont morts dans le crash du jet privé de l'entreprise. Les médias sont muets à ce sujet !

Le cas Griesemann présente des similitudes frappantes avec celui d'Enrico Mattei. Le patron de la compagnie pétrolière publique italienne Eni a conclu le plus gros contrat pétrolier de l'histoire de l'entreprise avec l'Union soviétique et a eu un accident en 1962, également mortel dans un accident d'avion.

Environ 35 ans plus tard, le corps a été exhumé et retrouvé : C'était un meurtre ! La CIA garde tous les dossiers sous clé à ce jour


- Source : Profession Gendarme

Cela peut vous intéresser

Commentaires

Envoyer votre commentaire avec :



Fermé

Recherche
Vous aimez notre site ?
(230 K)
Derniers Articles
Articles les plus lus
Loading...
Loading...
Loading...

Abonné par e-mail

Recevez notre newsletter, nous l'envoyons à votre email

  


Fermé