www.zejournal.mobi
Jeudi, 25 Févr. 2021

Delirium tremens : Véran veut avoir vacciné 70 millions de Français fin août

Auteur : E&R | Editeur : Walt | Vendredi, 22 Janv. 2021 - 14h00

Notons que la question fondamentale de TF1 n’est pas « ce vaccin est-il dangereux pour la santé ? » mais « y en aura-t-il assez ? », sous-entendu pour vacciner tous les Français, récalcitrants compris

Les Français ont beau obéir globalement à des ordres débiles, la répression sanitaire augmente d’un cran : Macron annonce qu’un test PCR sera obligatoire pour tout voyageur européen arrivant en France, et Véran, jeudi 22 janvier 2021 au 20 Heures de TF1, devant le tapis – ou la carpette – rouge Gilles Bouleau, menace les Français d’une vaccination totale d’ici six mois. En dictature, obéir ne sert à rien, ça ne fait qu’aggraver les choses.

La dictature va bon train, et rien ne semble pouvoir arrêter les employés serviles du pouvoir profond. Pour bien perturber la population, le faux président de la République, probablement élu sur une Biden, dit du jour au lendemain tout et son contraire. L’astuce consistant à ne pas se contredire soi-même, car les réseaux sociaux, sur les nerfs, sont vigilants : il suffit de dire une chose et de faire dire son contraire par un ministre, qui lui prendra tout dans la gueule.

C’est ainsi que Macron, après avoir déclaré que la vaccination ne serait pas obligatoire, laisse son ministre de la Santé du Big Pharma expliquer qu’il est en mesure, s’il y a assez de vaccins, de faire vacciner 70 millions de personnes d’ici la fin août 2021, comprendre que l’immunité collective, et donc la libération (que les Français attendent mais qui ne viendra jamais d’en haut), ne sera accessible que si tous se font vacciner.

C’est évidemment un leurre parce que primo, le vaccin n’empêche pas la prolifération du virus, secundo, parce que le virus, trafiqué ou pas, est saisonnier : il revit chaque hiver, phénix naturel dont l’oligarchie se sert désormais pour frapper économiquement le peuple français.

Heureusement, dans le plan mondialiste de soumission des peuples, il y a des ratés, comme le manque de vaccins, leur dangerosité, leurs effets secondaires à court et moyen terme, la méfiance grandissante des Français, surtout de ceux qui perdent confiance en l’avenir, les révélations de la collusion entre les responsables de la santé publique et le pouvoir profond en passant par les grands labos, soit les intérêts privés...

Véran déroule le plan en direct

Il estime le nombre de personnes vaccinées à « 4 millions fin février, 9 millions au mois de mars, 20 millions à la fin d’avril, 30 millions à la fin mai, 43 millions à la fin du mois de juin, 57 millions à la fin du moins de juillet et 70 millions, c’est-à-dire la totalité de la population française, d’ici à la fin août ». 

70 millions de Mauricette (more Reset ?)

Nous qui croyions que la vaccination ne serait pas obligatoire, on découvre un plan de vaccination non obligatoire, mais... de toute la population ! Véran tient à rassurer les anciens : « Les personnes de 75 ans et plus qui sont impatientes d’être vaccinées le seront avant la fin du mois de mars ». En réalité, et Véran le reconnaît lui-même devant la commission du Sénat, le plan B du gouvernement, c’est « 15 millions de personnes vaccinées avant l’été », soit « une grosse partie de la population à risque de forme grave ».

Ce qu’il faut comprendre derrière ces calculs d’apothicaire, c’est que monsieur Vaccin n’arrivera pas ni à 70 ni à 30 millions de vaccinés cet été, et il le sait, ce qui permettra de prolonger l’état d’urgence sanitaire jusqu’à l’automne. Les personnes dites fragiles ont bon dos, et Véran s’appuie sur leur peur pour prolonger la dictature indéfiniment, puisqu’à la rentrée, on va nous refaire le coup du variant du variant, britannique ou autre, et ainsi de suite.

Déjà que la dernière prolongation de l’état d’urgence sanitaire jusqu’à l’été est mal passée... On attend le réveil des députés du peuple, pas seulement de Nicolas Dupont-Aignan. Allo, où sont les opposants, où sont les défenseurs du peuple français ? Allo le RN ? LFI ? 

Il est clair, dans cet engrenage diabolique, que les Français se libéreront eux-mêmes ou ne se libéreront jamais. La solution est dramatiquement simple, mais nécessite du courage : le plan oligarchique étant bâti sur la peur – c’est pourquoi les médias mainstream l’entretiennent (pas besoin de citer 250 sources) au quotidien –, c’est donc à la peur des Français ou du public « fragile » (à tous points de vue) qu’il faut s’attaquer, et au marteau-piqueur de l’information, car seule l’information peut battre la peur.
Dieu contre le Diable, le combat continue !

Avant, c'était: "les français sont trop cons"
Maintenant, on en vient à "les députés sont trop cons"

Ce qui n'empêche pas de désigner 50 pékins "tirés au sort" pour discuter de "stratégie vaccinale".

Ce gouvernement repousse les limites démocraticides. https://t.co/ehHQ3pwgsV

— Ze VBenarding #SouverainementAlimentaire (@vbenard) January 21, 2021

***

Reconfinement acte 3 en attendant la vaccination de toute la population ?

Les déclarations du Ministre de la Santé laissent planer le doute sur un éventuel reconfinement, tout en changeant de dimension en ce qui concerne la stratégie vaccinale. Difficile de se repérer facilement.

C’est une véritable course contre la montre, dans laquelle s’est lancé le gouvernement français. Empêcher le variant anglais de se propager et de prendre de l’ampleur, tout en accélérant la vaccination de la population française.  L’objectif consiste bien à sortir de cette crise sanitaire le plus rapidement possible, mais le gouvernement ne cache plus, depuis quelques jours, les difficultés qui se dressent devant nous. Olivier Véran, Ministre de la Santé, s’est fait le porte-parole du gouvernement jeudi 21 janvier au journal télévisé du 20 heures.

Le reconfinement n’est plus un sujet tabou

Détaillant qu’actuellement le variant anglais représente 200 à 300 contaminations par jour, la situation sanitaire reste (encore) sous contrôle mais qu’elle pourrait vite se dégrader. Des mesures ont été prises. Les remontées de ski resteront fermées et elles devraient connaitre une saison blanche à en croire le gouvernement, les cafés et les bars, mais aussi les acteurs culturels. Les voyageurs européens seront eux-aussi soumis à un test PCR obligatoire avant leur entrée sur le sol français. Toutes les mesures sont prises pour éviter cette dégradation, et pourtant, le Ministre de la santé a déjà mis en garde en soulignant que le gouvernement « pourrait être amené à prendre des mesures plus dures, (…) jusqu’à un confinement »

Est-ce une façon de présenter ce que certains présentent comme une décision inéluctable ou une simple évocation des différentes possibilités ? Dans le même temps, le Ministre de la Santé a présenté un nouveau plan de vaccination, qui permettrait de vacciner toute la population française avant la fin du mois d’aout, ce que certains jugent encore à ce stade, irréalisable. (FranceSoir)

Lire aussi:  Ordre donné par Bruxelles, Véran annonce 70 millions de français vaccinés fin août


- Source : E&R

Cela peut vous intéresser

Commentaires

Envoyer votre commentaire avec :



Fermé

Recherche
Vous aimez notre site ?
(230 K)
Derniers Articles
Articles les plus lus
Loading...
Loading...
Loading...

Abonné par e-mail

Recevez notre newsletter, nous l'envoyons à votre email

  


Fermé