www.zejournal.mobi
Lundi, 08 Mars 2021

Une vidéo divulguée montre Jack Dorsey discutant de mesures de censure Twitter « beaucoup plus importantes » après l’interdiction de Trump (Vidéo)

Auteur : Tom Parker | Editeur : Walt | Samedi, 16 Janv. 2021 - 06h48

La déclaration publique de Dorsey sur la suspension de Trump avertissait qu’elle avait créé un dangereux précédent.

Dans une vidéo qui a fait l’objet d’une fuite et qui a été enregistrée par un employé de Twitter le jour même où Twitter a suspendu définitivement le compte Twitter du président Trump (8 janvier), le PDG Jack Dorsey a parlé des mesures de censure plus larges et durables qui vont être appliquées à la plateforme.

Dans la vidéo diffusée par Project Veritas, Dorsey a parlé du compte de Trump et a déclaré : « Ce sera bien plus qu’un simple compte, et cela va durer bien plus longtemps que ce jour, cette semaine. Et les prochaines semaines et se poursuivront au-delà de l’inauguration ».

Il a également cité la censure de masse de QAnon par la plateforme comme « un exemple d’une approche beaucoup plus large que nous devrions examiner et approfondir ».

En outre, M. Dorsey a déclaré que les États-Unis étaient « extrêmement divisés » et que le rôle de Twitter était de « protéger l’intégrité de cette conversation et de faire ce que nous pouvons pour nous assurer que personne ne soit lésé sur cette base ».

La diffusion de cette vidéo semble contredire la déclaration de M. Dorsey sur la suspension de Trump qu’il a publiée hier. Dans cette déclaration, il a défendu l’interdiction comme « la bonne décision pour Twitter » mais a ajouté qu’il « ne se réjouit pas et n’est pas fier » de l’interdiction. Il a également mis en garde contre le dangereux précédent que l’interdiction a créé et a affirmé que l’interdiction représente « un moment pour nous de réfléchir sur nos opérations et l’environnement qui nous entoure ».

Mais dans cette vidéo, qui a été enregistrée six jours avant sa déclaration publique, M. Dorsey a reconnu que Twitter allait prendre des mesures bien plus importantes que le simple compte de M. Trump.

Entre vendredi et lundi, Twitter a interdit 70 000 comptes en trois jours seulement. Comme l’a dit M. Dorsey dans la vidéo, les mesures que Twitter prend maintenant vont être durables et s’étendre au-delà de l’inauguration de la semaine prochaine.

Traduit par Anguille sous roche


- Source : Reclaim The Net

Cela peut vous intéresser

Commentaires

Envoyer votre commentaire avec :



Fermé

Recherche
Vous aimez notre site ?
(230 K)
Derniers Articles
Articles les plus lus
Loading...
Loading...
Loading...

Abonné par e-mail

Recevez notre newsletter, nous l'envoyons à votre email

  


Fermé