www.zejournal.mobi
Lundi, 01 Mars 2021

Un conseiller du département de la Justice des États-Unis déclare que 368 000 « votes excédentaires » frauduleux ont fait basculer l’élection de Joe Biden

Auteur : Matt Margolis | Editeur : Walt | Samedi, 02 Janv. 2021 - 08h19

John Lott, qui a été embauché par le ministère de la Justice en octobre en tant que conseiller principal pour la recherche et les statistiques à l’Office of Justice Programs, a publié une étude concluant que pas moins de 368 000 « votes excédentaires » ont fait pencher la balance électorale en faveur de Joe Biden dans deux États consécutifs.

« L’augmentation de la fraude peut prendre plusieurs formes : taux plus élevé de remplissage de bulletins de vote par correspondance pour les personnes qui n’ont pas voté, votes de personnes décédées, votes de personnes inéligibles, ou même paiements à des personnes légalement enregistrées pour leurs votes », peut-on lire dans le résumé de l’étude. Les estimations indiquent qu’il y a eu 70 000 à 79 000 votes « excédentaires » en Géorgie et en Pennsylvanie.

La meilleure estimation montre une baisse inhabituelle de 7,81 % du pourcentage de votes par correspondance de Trump pour le seul comté de Fulton, soit 11 350 votes, ou plus de 80 % des votes de Biden en tête en Géorgie. La même approche est appliquée au comté d’Allegheny en Pennsylvanie, tant pour les votes par correspondance que pour les votes provisoires. Le nombre de votes frauduleux provenant de ces deux sources est estimé à environ 55 270 votes.

L’étude visait à quantifier l’ampleur d’un problème de fraude électorale et d’autres irrégularités électorales lors des élections de 2020. « Le processus est applicable à d’autres États où des données au niveau des circonscriptions sont disponibles sur le vote par correspondance et le vote en personne », explique l’introduction de l’étude.

Lott conclut que les écarts dans le vote par correspondance ne sont probablement pas dus à un changement d’attitude des démocrates en faveur du vote par correspondance en raison de la pandémie, puisque l’étude a contrôlé le vote en personne.

« En termes simples, dans les circonscriptions où il y aurait eu des fraudes, la proportion de votes par correspondance de Trump a diminué, même lorsque ces circonscriptions avaient des parts de votes par correspondance similaires à celles des pays environnants », explique M. Lott. « Le fait que le changement ne se produise que dans les scrutins par correspondance et lorsqu’une ligne de pays est franchie est suspect ».

« Les estimations au niveau des circonscriptions pour la Géorgie et la Pennsylvanie indiquent que la fraude électorale pourrait expliquer la victoire de Biden dans ces deux États », conclut M. Lott.

M. Lott a également examiné les taux de participation électorale en Arizona, au Michigan, au Nevada et au Wisconsin, en comparant les comtés où il y a eu une fraude présumée et ceux où il n’y en a pas eu. En incluant ces États, M. Lott estime que 289 000 votes frauduleux ont été comptés lors des élections de 2020.

L’étude, intitulée « A Simple Test for the Extent of Vote Fraud with Absentee Ballots in the 2020 Presidential Election : Georgia and Pennsylvania Data » a été publiée mardi.

Lott est considéré comme un personnage controversé par les médias de gauche. Il est le fondateur du Centre de recherche sur la prévention de la criminalité, une organisation à but non lucratif pro-Second Amendement, qui a publié des études concluant que les communautés ayant un taux plus élevé de possession d’armes à feu ont un taux de criminalité plus faible. Lott a quitté l’organisation pour servir dans l’administration de Trump. Andrew Pollack, le père de Meadow Pollack, qui a été tué lors de la fusillade de Parkland en 2018, a depuis repris la présidence de l’organisation.

Traduit par Anguille sous roche


Cela peut vous intéresser

Commentaires

Envoyer votre commentaire avec :



Fermé

Recherche
Vous aimez notre site ?
(230 K)
Derniers Articles
Articles les plus lus
Loading...
Loading...
Loading...

Abonné par e-mail

Recevez notre newsletter, nous l'envoyons à votre email

  


Fermé