www.zejournal.mobi
Samedi, 24 Oct. 2020

Regardez : La police française écrase la tête d’un homme pour ne pas avoir porté de masque

Auteur : Jade | Editeur : Walt | Samedi, 19 Sept. 2020 - 10h13

Ce genre d’arrestation violente semble être ce qui arrive aux personnes qui refusent de se faire vacciner ou mettre une bulle autour de leur tête. La police le fait maintenant pour que les gens commencent à s’habituer à voir ces incidents se produire “parce que quelqu’un s’est opposé à une mesure contre le coronavirus”.

 

 

Daily Mail :

Un policier français a été filmé en train de donner des coups de pied et d’écraser la tête d’un Britannique après avoir prétendument brandi un couteau à des officiers qui lui ont demandé de porter un masque dans un train.

Les images prises par d’autres passagers montrent l’Anglais de 42 ans se débattant à terre alors qu’il est détenu par deux officiers à la gare d’Orléans.

La police a été dépêchée pour débarquer le Britannique du train à destination de Toulouse mardi, après avoir appris qu’il était ivre et refusait de porter un masque.

Alors que son collègue menottait le Britannique, l’un des policiers a donné un coup de pied à la tête du suspect sur le quai du train, ce qui a incité un passager à s’exclamer : “C’est comme les États-Unis !”

Lorsque l’IGPN (la police nationale) est arrivée, les policiers ont dit qu’il était violent et ont refusé d’obtempérer, ce qui les a obligés à le traîner hors du wagon.

L’Anglais aurait alors sorti un couteau suisse et se serait jeté sur l’abdomen de l’un des officiers.

Cependant, plusieurs passagers ont contredit le récit officiel et ont déclaré aux médias français qu’ils pensent que la police a réagi de manière excessive.

Un témoin appelé Pierre a déclaré que le Britannique avait essayé d’expliquer qu’il avait eu du mal à respirer avec le masque.

Mais l’officier a pointé son gilet et a répondu : “Qu’est-ce que ça dit ? C’est marqué ‘Police’, pas un foutu ‘travailleur social’, je m’en fous”.

L’affirmation selon laquelle l’homme aurait menacé ou attaqué la police avec un couteau suisse après que les policiers lui ont dit de mettre son masque semble aussi peu probable que l’affirmation selon laquelle un garçon aurait attaqué des policiers avec une laisse pour chien après qu’on lui ait dit de porter son masque.

Il est tout simplement ridicule que les policiers pensent que les gens vont croire ces histoires qui sont clairement inventées pour se justifier après avoir été filmés.

Mais il est encore plus ridicule que les gens souffrent des mains de la police parce qu’ils ne portent pas de masque.


- Source : Aube Digitale

Cela peut vous intéresser

Commentaires

Envoyer votre commentaire avec :



Fermé

Recherche
Vous aimez notre site ?
(230 K)
Derniers Articles
Articles les plus lus
Loading...
Loading...
Loading...