www.zejournal.mobi
Samedi, 15 Juin 2024

Bill Clinton et le pape François s’engagent à mettre fin à la « catastrophe du changement climatique »

Auteur : Frank Bergman | Editeur : Walt | Mardi, 26 Sept. 2023 - 20h23

L’ancien président démocrate des États-Unis, Bill Clinton, et le pape François ont uni leurs forces pour lancer une nouvelle initiative visant à promouvoir l’agenda vert mondialiste.

Le pape s’est entretenu avec Clinton cette semaine afin d’exposer leurs plans pour atteindre les objectifs « Net Zero » du Forum économique mondial (FEM) et de l’Organisation des Nations unies (ONU).

Cependant, les deux personnalités non élues ont invoqué le puissant bureaucrate Antonio Gutteres, secrétaire général de l’ONU, en durcissant le langage de l’agenda vert.

Ne se contentant plus de déclarer une « urgence » ou une « crise« , Clinton et Francis sont passés à la vitesse supérieure et ont promis de lutter contre la « catastrophe du changement climatique ».

De même, Gutteres a récemment déclaré que les mondialistes s’attaquaient désormais à l' »ébullition mondiale », comme l’a rapporté Slay News.

Lors d’un discours catastrophiste prononcé en juillet, Guterres a affirmé que la Terre était devenue « irrespirable » et que « la chaleur était insupportable ».

Le chef de l’ONU affirme que ces prétendues conditions sur Terre sont dues au « changement climatique provoqué par l’homme ».

« La Terre est irrespirable », a déclaré Guterres lors d’un discours prononcé au siège de l’ONU à New York.

« La chaleur est insupportable et le niveau des profits tirés des combustibles fossiles ainsi que l’inaction climatique sont inacceptables ».

Guterres a ensuite dévoilé le nouveau discours de l’élite alarmiste sur le climat.

« L’ère du réchauffement climatique est terminée », a déclaré Guterres.

« L’ère de l’ébullition mondiale est arrivée ».

REGARDEZ :

 

Soulignant l’urgence de s’attaquer à la « catastrophe » du changement climatique, le pape et l’ex-président des Etats-Unis se sont engagés à lutter contre l’ébullition mondiale « avant qu’il ne soit trop tard ».

« Il est temps de travailler ensemble pour arrêter la catastrophe écologique avant qu’il ne soit trop tard », a déclaré le souverain pontife à Mme Clinton lors d’une réunion de la Clinton Global Initiative (CGI).

« Arrêtons pendant qu’il en est encore temps, s’il vous plaît ».

François a réitéré son intention de publier un second document sur la « catastrophe climatique » dans le courant du mois.

Cette initiative intervient huit ans après la publication de son encyclique « Laudato Sì » sur le même thème.

Fin août, François a déclaré qu’il était temps que les dirigeants mondiaux « écoutent la science et mettent en place une transition rapide et équitable pour mettre fin à l’ère des combustibles fossiles ».

Il est « absurde de permettre la poursuite de l’exploration et de l’expansion des infrastructures liées aux combustibles fossiles », a-t-il déclaré dans son message pour la fête de la création du 1er septembre.

« Élevons la voix pour mettre un terme à cette injustice à l’égard des pauvres et de nos enfants, qui subiront les pires effets du changement climatique ».

« La combustion effrénée des combustibles fossiles et la destruction des forêts font grimper les températures et provoquent des sécheresses massives », a déclaré le pape.

Il a affirmé que cette prétendue « catastrophe » était le produit de « l’avidité consumériste, alimentée par des cœurs égoïstes ».

François a ensuite suggéré des politiques de type communiste pour lutter contre le « changement climatique ».

Les nations riches ont contracté une « dette écologique » qui doit être payée aux nations pauvres, a-t-il déclaré.

« Prenons en compte notre appel à nous tenir aux côtés des victimes de l’injustice environnementale et climatique, et à mettre un terme à la guerre insensée contre la création », a-t-il déclaré.

Traduction par Aube Digitale


Cela peut vous intéresser

Commentaires

Envoyer votre commentaire avec :



Fermé

Recherche
Vous aimez notre site ?
(230 K)
Derniers Articles
Articles les plus lus
Loading...
Loading...
Loading...