www.zejournal.mobi
Mercredi, 12 Juin 2024

Le Dr John Abramson explique comment Pfizer a payé 2,3 milliards de dollars d’amende (Vidéo)

Auteur : Marcel D | Editeur : Walt | Vendredi, 18 Août 2023 - 17h51

Le Dr John Abramson, conférencier à l’école de médecine de Harvard et expert national en litiges relatifs aux médicaments, partage ce qui se passe dans les coulisses de Big Pharma…

« La fonction première des compagnies pharmaceutiques est de faire de l’argent pour leurs investisseurs. Nous devons nous débarrasser de l’illusion qu’ils ont pour but de favoriser notre santé »

Voici des révélations qui vont encore enterrer un peu plus les criminels de chez Pfizer déjà condamnés pour la somme de 6,171 milliards de dollars d’amendes pour publicité mensongère, charlatanisme, corruption de médecins et de fonctionnaires. Le Dr John Abramson était l’invité de l’animateur radio américain Joe Rogan. Il explique comment Pfizer a payé le plus grand règlement pour fraude dans le domaine de la santé de l’histoire des États-Unis (2,3 milliards de dollars) pour des allégations trompeuses concernant son médicament : Bextra. Le laboratoire américain Pfizer, reconnu coupable de pratiques commerciales frauduleuses, avait accepté de payer la plus grosse amende jamais infligée par la justice américaine à un groupe pharmaceutique.

Pour information, tous les journalistes, tous les quotidiens sont au courant des malversations des criminels de chez Pfizer, Ils ont tous relayé cette condamnation ici, ici, iciiciiciici, Mais pourtant cela n’a pas alerté les journalistes dits d’investigation, ils ont préféré enquêter sur les « complotistes », afin de les faire taire. Mais ne vous y trompez pas, aucun de ces journalistes n’est assez fou pour aller se faire injecter ou injecter ses enfants. Ils laissent ça à la population.

***

« Neo Kosmo » vous explique la mafia des laboratoires pharmaceutiques

Neo Kosmo : « Le fonctionnement du système de santé français peut être un peu flou pour beaucoup de gens. Alors, on va prendre le temps d’éclaircir tout ça. Dans un premier temps, je vais faire un schéma pour expliquer comment ça fonctionne. Ensuite je vous dirai pourquoi c’est un système super malsain et pour finir, j’exposerai une solution pour éradiquer définitivement le problème ».

Mediator, Levothyrox, Dépakine ont obtenu une autorisation de mise sur le marché. Un autre exemple des dérives causées par le lobbying des laboratoires (il se compte en milliards, comme leurs profits). En 2013, le CEPS (Comité économique des produits de santé) a accordé une AMM au Sovaldi, un médicament de Gilead contre l’hépatite C. Si on tient compte d’un prix de vente au plus haut, le traitement complet devrait coûter 600 €, mais… la sécu accepte de le rembourser à 100 % au tarif de 56 000 € ! Un peu cher ? Pas de problème, l’État n’en achète que pour la moitié des malades. Devant les protestations des associations, les négociations reprennent et finalement, en 2014, le prix du traitement est baissé à 41 000 € ! On voit comment est creusé le trou de la sécu.

SOMMAIRE :

  • 0:00 Introduction
  • 0:41 Comment marche le système de santé ?
  • 4:04 Les dérives du système
  • 10:15 La solution


- Source : Le Média en 4-4-2

Cela peut vous intéresser

Commentaires

Envoyer votre commentaire avec :



Fermé

Recherche
Vous aimez notre site ?
(230 K)
Derniers Articles
Articles les plus lus
Loading...
Loading...
Loading...