www.zejournal.mobi
Dimanche, 29 Janv. 2023

Un reclassement à 18.000€ nets par mois pour Amélie de Montchalin

Auteur : Éric Verhaeghe | Editeur : Walt | Jeudi, 24 Nov. 2022 - 14h41

Emmanuel Macron a le souci scrupuleux de trouver un fromage à poser dans le bec de chacun de ses anciens sbires malmenés aux élections. Le dernier recasage en date, et non le moindre, est le remplacement de Muriel Pénicaud par Amélie de Montchalin comme ambassadrice de France auprès de l'OCDE, un poste basé à Paris. Selon les estimations (mais le quai d'Orsay conserve un secret d'airain sur ces informations pourtant directement liées à l'intérêt général), la rémunération pour ce genre de poste est d'au moins 18.000€ nets par mois.

On apprend aujourd’hui qu’Emmanuel Macron a nommé, en Conseil des Ministres, l’éphémère ministre de la Transition Ecologique Amélie de Montchalin comme ambassadrice de France auprès de l’OCDE à Paris. Ce fromage de la République était jusqu’ici dévolu à Muriel Pénicaud, ancienne ministre du Travail. 

Nous avons déjà évoqué les “recasages” dans l’entourage d’Emmanuel Macron. Après le parachutage de Jean Castex à la tête de la RATP, l’arrivée d’Amélie de Montchalin dans la diplomatie est une autre opération d’envergure. Selon les informations qui circulent, la rémunération de ce poste est d’au moins 18.000€ par mois, nets ! ce qui n’est pas rien. 

Muriel Pénicaud, qui occupait le poste jusque-là, devrait pour sa part rejoindre le conseil d’administration de ManPower, l’un des géants de l’intérim. Là encore, le mélange des genres ne manque pas de piquant. Comment peut-on passer du poste de ministre du Travail au rôle d’administrateur dans l’interim ?

Si on cherchait des preuves sur l’existence d’un capitalisme de connivence de haute intensité sous Macron… ces dernières nominations nous les donnent. 


Cela peut vous intéresser

Commentaires

Envoyer votre commentaire avec :



Fermé

Recherche
Vous aimez notre site ?
(230 K)
Derniers Articles
Articles les plus lus
Loading...
Loading...
Loading...

Abonné par e-mail

Recevez notre newsletter, nous l'envoyons à votre email

  


Fermé