www.zejournal.mobi
Samedi, 03 Déc. 2022

Coronavirus : le coup d’État du nouvel ordre mondial

Auteur : Jean-Yves Jézéquel | Editeur : Walt | Mardi, 06 Sept. 2022 - 13h10

Le montage minutieux qui a été organisé autour du CORONAVIRUS est désormais parfaitement analysé. Nous savons que le SARS-Cov-2 n’existe pas (les preuves de cette première affirmation vont venir plus loin); nous savons que la maladie COVID-19 qu’il provoquerait n’existe donc pas non plus, logiquement ; nous savons qu’il n’y a jamais eu de « pandémie » de COVID-19 ; nous savons qu’il n’y a jamais eu « d’irrégularités de gestion de la crise » ; nous savons qu’il n’y a jamais eu de fatalité ; nous savons qu’il y a de vrais coupables et beaucoup de collaborateurs soit « en conflits d’intérêt », soit pervers, soit imbéciles, soit inconscients ou naïfs débonnaires…

Un ancien des services de la DGSI, Patrick Jaulent, spécialisé dans la cybersécurité, nous a expliqué tout l’envers du décor en mettant des noms clairement identifiés pour chacun des acteurs de cette mise en scène macabre basée sur le mensonge à grande échelle. 

Il faut d’emblée savoir pour de bon que le projet du Nouvel Ordre Mondial est la seule raison de ce monumental coup d’Etat organisé à travers la fausse pandémie pour provoquer la peur et un passage à l’acte de cette volonté totalitaire d’une élite parfaitement identifiée, comme nous allons le voir !

Il était prévisible que la médecine allopathique, passablement marquée par ses tendances sectaires, le monde mafieux de l’industrie pharmaceutique, l’organisation sanitaire globales des pays, allaient devenir le vecteur privilégié de cet attentat organisé, avec une violence inouïe, contre la souveraineté des peuples.

La bonne raison fallacieuse de « protéger les populations vulnérables », d’une « menace invisible capable d’éradiquer l’espèce humaine », était sans aucun doute la meilleure de toutes les raisons, pour imposer par la peur une « dictature mondiale ». Seule la peur peut expliquer la soumission d’un grand nombre à un tel projet de contrôle : masques, confinement, interdictions sur tous les plans, « vaccins », passe sanitaire, destruction méthodique de tout le système économique et bancaire, pour donner à cet ensemble une nouvelle direction permettant un contrôle absolu des personnes via « le tout numérique » mis en place à cette occasion …

Le 13 novembre 2021, Robert F. Kennedy Milan, nous expliquait dans un discours au Congrès américain, qu’un certain EVENT 2-01 avait été organisé par le Johns Hopkins Center for Health Security, le FEM (Forum économique mondial) et la Fondation Bill & Melinda Gates, à New York le 18 octobre 2019, dans le but de simuler une mise sous contrôle du monde. L’événement se posait la question : « Comment utiliser une pandémie comme prétexte pour installer une surveillance totalitaire et déconstruire efficacement les démocraties ?! »

Pour atteindre un tel objectif, il fallait tout bonnement modifier le Génome humain. La stratégie était simple : faire peur !

Il suffisait de dire qu’on avait « accidentellement lâché dans la nature, un virus respiratoire que personne n’avait encore isolé et qui n’avait encore touché que peu de gens ».

Dans un second temps, grâce à la peur semée dans le monde, avec l’aide des médias inféodés, comme une traînée de poudre qui allait s’enflammer d’un seul coup, on allait entendre la voix des sauveurs de l’humanité qui avaient déjà prévu les « vaccins » bienfaiteurs, anti-Covid-19, qu’il suffirait de rendre obligatoires, en les imposant à l’échelle mondiale, de telle sorte que le transhumanisme, visé par cette opération mensongère, soit obtenu comme l’avait si bien prophétisé Julian Huxley, en 1957.

Ray Kurzweil, directeur de l’ingénierie pour Google, disait que pour 2029, l’Intelligence Artificielle atteindrait le niveau de l’intelligence humaine et rendrait celle-ci obsolète vers 2045 par l’avènement de la « Singularité » qui sera le moment où l’intelligence transhumaine sera devenue un milliard de fois plus puissante qu’elle ne l’est actuellement par la fusion avec l’IA.

Bill Joy écrivait un article « Pourquoi l’avenir n’a pas besoin de nous », en nous expliquant qu’il était inévitable que les humains se retrouvent très bientôt à la merci des machines !

Dans une interview de 2014, Stephen Hawking disait que « le développement d’une l’intelligence artificielle complète signifiait la fin de la race humaine… »

Les humains, tributaires d’une évolution biologique lente, ne pourront pas rivaliser avec les machines et seront remplacés par elles !

La technologie qui sera de plus en plus utilisée pour guérir des maladies sera immanquablement utilisée pour la création d’armes biologiques de destruction massive, sur les populations qui ne se soumettront pas ou qui auront des revendications contraires à la volonté des « élites » contrôlant le tout.

Le domaine de la bio-ingénierie se développe à grande vitesse et se diversifie. Les généticiens et les biohackers sont déjà capables d’éditer des gènes bricolés dans leurs propres laboratoires de transition !

Nous ne savons que très peu de choses sur les effets des mutations involontaires en bio-ingénierie. Il est certain que quelqu’un finira par se blesser et la porte sera ouverte à l’inconnu… 

CRISPR/Cas-9 propose déjà des choses surprenantes et inquiétantes ; Humanity+ également ; le Groupe Genome Project-write avance dans son projet transhumaniste … etc…

Ce qui est déjà certain, c’est que les mutations potentiellement désastreuses pénètrent dans le patrimoine génétique humain mondial par modification génétique héréditaire !

Dans très peu de temps, des humains génétiquement modifiés devront cohabiter avec des humains non modifiés ! Vivre ensemble sera forcément impossible et entraînera une réaction de survie du groupe menacé : celui des humains sapiens sapiens.

Il est vrai que le Neanderthalensis a cohabité au moins 5000 ans avec Sapiens Sapiens, avant de disparaître complétement sans doute à cause de son trop grand isolement génétique et l’impact des maladies… 

Le Sapiens Sapiens pourrait à son tour disparaître avec l’arrivée des « transhumains » !

Ainsi, le montage du coup d’Etat par la déclaration de la fausse pandémie de Covid-19, a été le signal de départ pour le changement du génome humain. Le moyen idéal pour y arriver était de provoquer la terreur du « virus invisible menaçant », peur qui allait convaincre les masses de se laisser injecter le « vaccin » dit anti-covid, salvateur. Le projet sur les modifications du Génome humain datait de 1990.

Au final, nous savons donc aujourd’hui que ce ne sera pas l’injection d’une puce RFID qui sera chargée de cette opération mondiale sur l’espèce humaine, mais une simple injection contenant la nanotechnologie (l’oxyde de graphène) qui transportera avec elle tous les éléments permettant le changement du génome humain (ADN et ARN). Le programme a prévu 10 injections graphénisées pour atteindre son objectif !

On peut déjà comprendre pourquoi les « élites » sont soudain devenues menaçantes lorsqu’elles ont constaté que 150 millions d’Européens refusaient soit catégoriquement d’entrer dans ce plan, soit décidaient d’arrêter les injections après la deuxième inoculation considérée, par ceux qui l’avaient acceptée, comme un « rappel » d’un « vaccin », présenté comme tel ! 

La « fenêtre d’opportunité » qu’était cette crise inventée de toute pièce, allait permettre aux dirigeants politiques qui collaboraient au projet du Nouvel Ordre Mondial, comme certains dirigeants d’entreprises, de détruire les économies nationales et les économies locales contraires au plan totalitaire du NOM, afin d’introduire par ce désastre volontaire, une monnaie numérique mondiale.

Voilà l’instrument parfait de contrôle sur la totalité du monde.

Klaus Schwab, créateur du Forum Economique Mondial, avait aussi fondé en 1992, l’école « Global Leaders for Tomorrow » devenue en 2004 l’école des « Young Global Leaders ».

Dans cette école on retrouve des gens bien connus : Angela Merkel, Nicolas Sarkozy, Tony Blair, Emmanuel Macron, Trudeau au Canada, Jens Spahn en Allemagne, Philipp Rösler, Jacinda Ardern en Nouvelle-Zélande, Sebastian Kurz en Autriche, Pedro Sanchez en Espagne, Jean-Claude Juncker au Luxembourg et ancien Président de la Commission Européenne, Gavin Newsom dans l’Etat de Californie, Bill Gates bien entendu, Jeff Bezos d’Amazon, Richard Branson de Virgin, Chelsea Clinton de la Fondation Clinton…

Klaus Schwab a créé une autre institution en 2012 : la « Global Shapers Community », qui rassemble ceux qui sont identifiés comme étant potentiellement les futurs dirigeants politiques du monde, ayant moins de 30 ans ! Ces gens seront placés aux postes de commandement grâce à des systèmes de falsifications des votes qui se moquent éperdument des élections dites « démocratiques », en attendant que le programme d’injection arrive à son terme, terme qui sera celui d’une dictature totalitaire pure et dure, n’hésitant pas à éliminer physiquement tous ceux qui s’opposeront à elle au nom de la « démocratie » défunte.

Lorsque vous examinez cette liste des Young Global Leaders, que nous venons d’énoncer, vous constatez immédiatement qu’elle est faite de ces dirigeants du monde politique qui ont été précisément les plus zélés promoteurs des mesures scandaleuses « coronavirus », défiant toutes les règles de la vraie médecine, de la vraie science, du bon sens, de la vérité, des intérêts des peuples. Précisément, tous ces dirigeants ont été exclusivement au service des intérêts du Nouvel Ordre Mondial en imposant cette exceptionnelle maltraitance à tous les peuples qu’ils conduisent vers leur esclavage définitif…

Le premier objectif du FEM était en effet de renforcer, en les facilitant, les liens de coopération de haut niveau entre les grandes entreprises multinationales, les milliardaires qui les dirigent, et les gouvernements constitués de Young Global Leaders placés à la tête des pays occidentaux par la volonté des « élites » du Nouvel Ordre Mondial…

Ce n’est pas un hasard, si Bill Gates est devenu l’un des principaux représentants du confinement et des « vaccins » anti Covid-19. Le Wall Street Journal faisait savoir que la Fondation Bill & Melinda Gates avait réalisé environ 200 milliards de dollars en « avantages sociaux » pour avoir distribué des « vaccins » avant même le commencement de la théorique « pandémie » !

Les gouvernements qui travaillent au service du Nouvel Ordre Mondial ont pour objectif de détruire les entreprises des petits et moyens entrepreneurs pour que les multinationales toutes basées aux USA et en Chine puissent monopoliser les affaires sur le monde entier.

Le second objectif de la destruction en règle par le coup monté du bluff « coronavirus » était celui d’introduire la monnaie bancaire numérique.

De nombreux pays sont aujourd’hui au bord de la faillite, comme la France, l’Espagne et tous ceux qui ont subi de plein fouet ce plan de destruction volontaire.

Pour théoriquement « éviter une catastrophe économique » injustifiable, les gouvernements aux ordres du Nouvel Ordre Mondial, ont eu recours à 650 milliards de DTS (Droits de Tirage Spéciaux) gérés par le Fonds Monétaire International. Ce qui doit se passer, c’est qu’avec les droits, arrivés à échéance, ces mêmes gouvernements seront « théoriquement » désespérés ; ils auront donc recours à l’introduction de la monnaie numérique devenue une priorité absolue et le tour sera joué !

La Suède et la Suisse n’avaient pas besoin de jouer le jeu du confinement pour faire s’effondrer leurs économies, car ils étaient tous les deux déjà prêts à utiliser la monnaie numérique…

Etant donné que les économies nationales et locales n’ont pas toutes été laminées et ruinées, il est certain que nous reverrons les confinements, les masques et toutes les autres mesures Moyenâgeuses contre tout bon sens, dans les mois qui viennent…

Déjà on nous annonce avec « cris et chuchotements » une 8ème vague qui va déferler sur le monde et qu’il est grand temps de se faire injecter la dose suivante, si l’on fait partie du monde appelé « responsable » !

Le but c’est d’achever les économies nationales du Monde entier, pour de bon : c’est pourquoi on allait donc nous annoncer la 8ème vague, l’arrivée soudaine d’un terrible « variant » qui fera des milliers de morts l’hiver prochain ! Le but c’est de provoquer un chômage de masse spectaculaire, de jeter dans la précarité des millions de gens devenus les « inutiles ». Le but c’est de pouvoir justifier un « revenu de base universel », par l’introduction d’une monnaie numérique, géré par la BCE. L’utilisation de cet argent numérique sera absolument contrôlée, de manière quasi infaillible : les personnes seront surveillées et contrôlées sur leurs dépenses et recevrons l’autorisation d’acheter telle ou telle chose si la Banque Centrale la juge « méritée » par un comportement de soumission exemplaire ! Les personnes devront attendre l’autorisation de pouvoir dépenser et elles devront aussi attendre de connaître le délai dans lequel elles pourront dépenser. Tel ou tel achat pourra être interdit par blocage numérique, puisque tout passera par le contrôle numérique ! Plus d’argent liquide, plus de liberté de s’acheter ceci ou cela… ou de vivre de telle ou de telle manière !

La propriété privée sera échangée contre un capital numérique contrôlé : vous ne serez plus propriétaire de rien et « vous serez heureux », dixit Klaus Schwab !

Le fait que les renflouements se soient adressés aux personnes privées a provoqué une montée vertigineuse des prix des produits de première nécessité, comme la nourriture, l’essence, les soins, pendant que ces pouvoirs, complices du plan de destruction des peuples, invoquent la guerre en Ukraine comme cause de ce délire monétaire…

La liberté a été confisquée. Une « élite » des riches, de la caste stato-financière, des ploutocraties, des mafias qui se sont emparées du pouvoir, contrôle désormais tout ce qui se passe en politique comme une réponse à la « pandémie » !

La Conclusion qui s’impose ici : « Quand un homme se voit refuser le droit de vivre la vie en laquelle il croit, il n’a pas d’autre choix que de devenir hors-la-loi. » (Nelson Mandela)

(A suivre)


Cela peut vous intéresser

Commentaires

Envoyer votre commentaire avec :



Fermé

Recherche
Vous aimez notre site ?
(230 K)
Derniers Articles
Articles les plus lus
Loading...
Loading...
Loading...

Abonné par e-mail

Recevez notre newsletter, nous l'envoyons à votre email

  


Fermé