www.zejournal.mobi
Samedi, 01 Oct. 2022

Infertilité: Un plan diabolique (Vidéo)

Auteur : Robert F. Kennedy, Jr | Editeur : Walt | Vendredi, 29 Juill. 2022 - 14h42

Là où il y a un risque, il doit y avoir un choix.

Dans ce court métrage de 29 minutes réalisé par le cinéaste primé Andy Wakefield, Robert F. Kennedy, Jr. et Children’s Health Defense, découvrez :

  • l’histoire déchirante de femmes africaines dont la fertilité a été tragiquement supprimée par un programme expérimental de vaccination contre le tétanos.
  • les faits concernant le programme de contrôle de la population menée par l’Organisation mondiale de la santé (OMS), sous couvert d’un programme de vaccination, qui a entraîné la stérilisation de millions de femmes en Afrique, à leur insu et sans leur consentement.
  • Comment la possibilité de mener une grossesse à terme a été tragiquement retirée à ces femmes alors que leur gouvernement tente de dissimuler les preuves.
  • le parcours du Dr Stephen Karanja, courageux médecin kenyan, qui tire la sonnette d’alarme pour avertir le monde qu’une fois qu’ils en auront fini avec l’Afrique, ils continueront ailleurs et s’en prendront aux enfants.
  • les points de vue d’éminents experts exprimant leurs inquiétudes concernant d’autres vaccins susceptibles de provoquer l’infertilité chez les femmes du monde entier, notamment le vaccin COVID.

VOIR LE FILM

“C’est avec une ironie opportune que l’Organisation Mondiale de la Santé révèle son vrai visage dans sa tentative désespérée de prendre le contrôle de la santé mondiale”.

Dr. ANDY WAKEFIELD

“Un principe constant de la pratique médicale éthique est que chaque patient a le droit de donner son consentement volontaire en toute connaissance de cause. Nous dénonçons la violation flagrante de ce principe par l’OMS dans sa campagne sournoise visant à empêcher et à interrompre les grossesses de millions de femmes africaines sans méfiance. L‘OMS a fait croire à ces femmes qu’elles faisaient partie d’un programme de santé publique visant à protéger leurs nouveau-nés. Il s’agit d’un message opportun indiquant que l’OMS n’est pas apte, à quelque niveau que ce soit, à dicter la politique de santé mondiale”.

ROBERT F. KENNEDY, Jr.


Cela peut vous intéresser

Commentaires

Envoyer votre commentaire avec :



Fermé

Recherche
Vous aimez notre site ?
(230 K)
Derniers Articles
Articles les plus lus
Loading...
Loading...
Loading...

Abonné par e-mail

Recevez notre newsletter, nous l'envoyons à votre email

  


Fermé