www.zejournal.mobi
Mardi, 18 Janv. 2022

Terrifiant : Le président du Conseil scientifique, J-F Delfraissy, annonce une « possible 4ème dose »

Auteur : Annick Berger | Editeur : Walt | Mercredi, 08 Déc. 2021 - 15h59

Le président du Conseil scientifique a confié ne pas savoir combien de temps pourrait durer l'efficacité de la dose de rappel, tout en estimant qu’il est possible qu’une 4e dose soit nécessaire contre le Covid-19.

Cette troisième dose de vaccin pourrait ne pas être la dernière. Alors que l’Hexagone a lancé une vaste campagne pour inciter les Français à se faire injecter une dose de rappel contre le Covid-19, et alors que le nombre de cas est en forte augmentation partout sur le territoire, Jean-François Delfraissy a ouvert la porte à une quatrième dose. Interrogé par la commission des Affaires sociales au Sénat, mercredi 8 décembre, le président du Conseil scientifique a estimé qu’il est "possible que nous ayons besoin à un moment donné d’une quatrième dose".

"Pour l’instant, c’est un rappel, mais peut-être qu’il en faudra un quatrième, je ne sais pas", s’est-il interrogé, comme le détaille BFMTV, avant de reconnaître ne pas savoir "combien de temps va durer le rappel". "Dans une crise de ce type, il faut qu’on dise tout ce qu’on sait, et qu’on le mette sur la table, pour qu’on partage ce qu’on sait ou ne sait pas", a poursuivi le président du Conseil scientifique.

Une vague "extrêmement rapide"

Devant les membres de la commission, il a ainsi estimé qu’il est "possible que nous ayons besoin, à un moment donné d’une quatrième dose, pour rappeler, et dans quel délai, je ne le sais pas encore". Jean-François Delfraissy est l’un des scientifiques les plus écoutés sur la question du Covid-19. Comme le détaille Midi Libre, le 1er décembre dernier, il avait déjà alerté sur une nouvelle vague "extrêmement rapide" et qui "s’est accélérée dans les trois dernières semaines", appelant la population à recevoir dès que possible une dose de rappel.

Cette déclaration intervient alors que le gouvernement tente de contenir cette 5e vague de Covid-19 qui touche la France et tente de préserver les fêtes de fin d’année. Après un Conseil de défense sanitaire exceptionnel, organisé lundi 6 décembre, le gouvernement a annoncé la fermeture des discothèques et renforcé le protocole dans les écoles, appelant tous les Français à se faire vacciner au plus vite. Pour l’heure, 11.619.831 doses de rappel ont été injectées dans l’Hexagone.


- Source : Capital

Cela peut vous intéresser

Commentaires

Envoyer votre commentaire avec :



Fermé

Recherche
Vous aimez notre site ?
(230 K)
Derniers Articles
Articles les plus lus
Loading...
Loading...
Loading...

Abonné par e-mail

Recevez notre newsletter, nous l'envoyons à votre email

  


Fermé