www.zejournal.mobi
Mercredi, 27 Janv. 2021

Vaccins anti-SRAS-CoV-2 de Pfizer / BioNTech et Moderna… Guerre génétique contre l’humanité

Auteur : Video Rebel's Blog (Etats-Unis) | Editeur : Walt | Vendredi, 27 Nov. 2020 - 06h30

Le Dr Judy Mikovits a dit que ce vaccin anti-coronavirus pourrait tuer quelques 50 millions d’Américains sur une période de 40 ans. Les versions vaccinales produites par Pfizer et Moderna demandent un stockage à -70oC et pourraient être bien plus mortelles que préalablement envisagé.

Pourquoi une température si froide ? Children’s Health Defense l’a expliqué dans un article daté du 6 août courant, “les vaccins ARNm qui sont en cours d’expérimentation clinique contre la COVID19, incluant le vaccin de Moderna, sont basés sur un “système porteur” à base de nanoparticules qui contiennent un produit chimique synthétique appelé polyethylene glycol (PEG)”.

L’utilisation de ce PEG dans les médicaments et les vaccins est de plus en plus controversée à cause d’une incidence très bien documentée de réactions immunitaires adverses liées au PEG, incluant des réactions allergiques (anaphylatiques) mettant en danger la vie humaine. En gros, 7 Américains sur 10 ont sans doute déjà été sensibilisés au PEG, ce qui peut avoir pour résultat une baisse significative de l’efficacité d’un vaccin et une augmentation des effets secondaires potentiels.

Si un vaccin ARNm anti-COVID19 contenant du PEG obtient le feu vert de la FDA (NdT: Food and Drugs Administration organisme fédéral américain régulateur des médicaments et de la nourriture), l’exposition au PEG sera sans précédent et sera potentiellement désastreuse.

Les documents et les publications de Moderna indiquent que l’entreprise est bien au courant des risques de sécurité impliqués et associés avec le PEG et les autres aspects de cette technologie ARNm, mais elle est bien plus concernée par les profits à engranger.

Les lipides à nanoparticules (LNP) causent des réponses hyper-inflammatoires dans le corps, menant à de sévères réactions, hospitalisation voire décès. Pourquoi les LNP sont-ils utilisés dans les vaccins ? Comme l’explique plus avant Children’s Health Defense :

Les LNP “englobent les constructions d’ARNm pour les protéger d’une dégradation et favoriser leur intégration cellulaire” et de plus, excitent le système immunitaire (une propriété que les scientifiques du vaccin décrivent gentiment comme “les propriétés adjuvantes inhérentes” des LNP).

En d’autres termes, les LNP sont des adjuvants, c’est à dire faits pour provoquer des réponses hyper-inflammatoires chez l’humain une fois injectées. Ceci est un effort d’induire la formation d’anticorps qui permettent alors aux fabricants d’affirmer un haut taux “d’efficacité”, alors même que ces adjuvants causent des réactions adverses sévères.

D’après les essais récents de vaccins entrepris par Moderna, 100% des humains du groupe d’essai Haute Dose ont fait l’expérience de réactions adverses. Alors pourquoi donc Moderna et Pfizer utilisent-ils l’ARNm dans leurs vaccins ? Parce qu’ils veulent reprogrammer l’ADN humaine comme expérience globale et voir ce qu’il advient de notre descendance. Des critiques au Royaume-Uni disent qu’un des effets secondaires est la stérilisation ce qui est bon pour ces puissances qui ne devraient pas l’être, parce qu’ils veulent se débarrasser de quelques plus de 6 milliards de personnes sur terre.

Mise à jour provenant du journal The Australian Independent :

Ces nouveaux vaccins sont dans une toute nouvelle classe par eux-mêmes. Ils sont connus sous le nom de vaccins ARN messager (ARNm) et ils fonctionnent en détournant la machinerie de fabrication de protéine dans vos cellules…

Lorsque Moderna finissait juste sa Phase I d’essais, The Independent écrivit au sujet du vaccin et le décrivit de cette façon : “Il utilise une séquence de matériel génétique ARN produite en laboratoire qui, une fois injectée dans votre corps, doit envahir vos cellules et détourner la machinerie de production de protéines des cellules appelés les ribosomes pour produire des composants viraux qui vont ensuite entraîner votre système immunitaire à lutter contre le virus”.

“Dans ce cas, l’ARNm-1273 de Moderna est programmée pour que vos cellules produisent les tristement célèbres protéines en forme de couronne du coronavirus et qui lui donne sa forme si caractéristique”, a écrit l’Independent – fin de MAJ

Le vaccin Astra Zeneca ne demande pas un stockage à -70 oC et les systèmes de transport appropriés parce qu’il n’utilise pas la technologie ARNm pour reprogrammer le corps humain. Mais il utilise un adjuvant en provenance de fœtus humain. Un adjuvant aide un vaccin à développer une réponse immunitaire accrue. Dans ce cas précis ils utilisent le MRC-5 qui provient de tissus pulmonaires d’un fœtus mâle blanc de 14 semaines. Les adjuvants excitent votre système immunitaire. Le MRC-5 qui est de l’ADN en provenance d’un bébé avorté est vu par votre corps comme une invasion et celui-ci monte une défense accrue face à l’agression.

Les enfants américains ont tellement de maladies liés aux vaccins qu’arrivés à 21 ans, plus de la moitié d’entre eux ont développé des maladies et des syndromes en un volume jamais vu avant les années 1960, date à laquelle Big Pharma a commencé à pousser pour toujours plus de vaccins.

Maintenant nous savons pourquoi Israël a opté pour l’utilisation du vaccin russe et a refusé les offres de Pfizer, Moderna et Astra Zeneca.

Les habitudes alimentaires modernes, les pesticides, les herbicides, les vaccins et les médicaments de Big Pharma on créé une véritable épidémie des conditions inflammatoires chez l’homme, la femme et l’enfant modernes. Sommes-nous préparés à traiter les cas d’hyper-inflammation par dizaines de millions ?…

La femme anglaise dans le vidéo présentée ci-dessous montre l’insertion d’Astra Zeneca qui admet l’utilisation de MRC-5 ou des parties de corps de fœtus humains. Elle y dit aussi que le gouvernement britannique recherche un système d’IA pour aider à interpréter et gérer l’information lorsque les effets secondaires adverses et les morts dus aux vaccins vont dramatiquement augmenter.

https://www.brighteon.com/embed/e536da0c-7935-41eb-babe-416034e154c3

Il y a peu, Bill Gates a souri sardoniquement et a dit que les gens ne prêtent pas attention à ce virus mais qu’ils paieront attention au prochain (êtes-vous prêts pour l’Arme Biologique 2.0 ?…)

Je pense qu’il serait pour le mieux que nous mettions notre joker sur ce vaccin. Laissons la fine équipe de la famille de Bill Gates, de Big Pharma, des merdias à la botte, de Wall Street et du congrès des Etats-Unis (NdT et de partout dans le monde), du CDC et du NIH, se faire piquer les premiers (NdT : et pas avec des placebos préparés d’avance, mais avec des fioles prises au hasard dans les boîtes destinées aux peuples…)

Je confesse un amour profond pour les animaux et je pense aussi qu’il serait mieux qu’on fasse aussi l’impasse sur les essais animaliers alors qu’il y a une telle quantité d’ordures humaines à disposition dans cette classe dominante dont on pourrait se servir. Bien entendu je refuserai toujours ces vaccins parce que je ne pense pas que Bill Gates devrait avoir le droit de reprogrammer l’ADN de plus de 7 milliards de personnes simplement parce qu’il pense que c’est une “bonne idée”…

Le taux de mortalité de cette maladie est de toute façon très très bas pour les gens qui n’allaient de toute façon pas mourir de problèmes cardiaques, de cancers, d’overdoses, de maladies hépatiques et rénales terminales, d’accidents de voitures ou de suicides. Si nous prenions tous de la vitamine D3, le taux de mortalité serait bien en dessous de celui de la grippe saisonnière pour ce COVID19. J’ajouterai à ça de la Quercetine et du zinc pour que le taux de mortalité soit même encore inférieur.

Ceci est l’article du Dr Mikovits disant que quelques 50 millions d’Américains pourraient mourir de ce vaccin. Mains notez que n’y sont pas mentionnées les nanoparticules qui seraient bien plus dangereuses pour la santé humaine que les molécules régulières qui produisent les inflammations. Les hyper-inflammations peuvent causer de sérieuses maladies et la mort.

Dr Mikovits: Vaccine Could Kill Tens of Millions in America

https://vidrebel.wordpress.com/2020/10/13/dr-mikovits-vaccine-could-kill-tens-of-millions-in-america/

Bill Gates et son sourire sardonique…

https://vidrebel.wordpress.com/2020/07/06/bill-gates-smirked-will-people-die/

J’ai avancé que les merdias sont aussi méprisables que les politiciens et Big Pharma.

Matt Lauer faisait 25 millions de dollars par an pour lire le JT du matin sur NBC News. Il avait des travers vicieux. Il avait demandé qu’un bouton soit placé sur son bureau pour qu’il puisse ainsi verrouiller électroniquement des femmes du commun dans son bureau. Matt Lauer violait les femmes parfois si violemment que des ambulances devaient être appelées à son bureau de NBC News. Mais tout ça était avant le mouvement MeToo#.

Whopping Tales Of The Mainstream

https://vidrebel.wordpress.com/2020/06/01/whopping-tales-of-the-mainstream

Je dois vous prévenir que nous allons vers une grande dépression qui sera pire que celle de 1933 aux Etats-Unis ou 1923 en Allemagne.

A quel point cette dépression sera t’elle terrible ?

https://vidrebel.wordpress.com/2020/11/13/just-how-bad-will-this-depression-get/

References: Je dois dire que lorsque j’ai d’abord vu cet article, j’ai décidé d’en reproduire des parties afin d’avertir les gens.

https://www.distributednews.com/475569.html

Leur source a été Children’s Health Defense

https://childrenshealthdefense.org/

« Nous saurons que notre programme de désinformation est accompli lorsque tout ce que croit le public américain est faux ».
~ William Casey, ex-direcreur de la CIA ~


Cela peut vous intéresser

Commentaires

Envoyer votre commentaire avec :



Fermé

Recherche
Vous aimez notre site ?
(230 K)
Derniers Articles
Articles les plus lus
Loading...
Loading...
Loading...

Abonné par e-mail

Recevez notre newsletter, nous l'envoyons à votre email

  


Fermé