www.zejournal.mobi
Samedi, 08 Mai 2021

Le Royaume-Uni prévoit une troisième vague dont les vaccinés seront les principales victimes !

Auteur : Pierre-Alain Depauw | Editeur : Walt | Mercredi, 14 Avr. 2021 - 14h45

Dans des documents officiels publiés par un organisme dépendant du gouvernement britannique, les modèles de la «troisième vague» de COVID-19 prévoient que les hospitalisation et les décès seront «dominés» par des personnes déjà vaccinées.

Le 31 mars, le Groupe scientifique britannique chargé d’analyser la modélisation de la pandémie (SPI-MO), a publié le dernier document contenant des prédictions de modélisation sur l’effet que l’assouplissement progressif des restrictions aurait sur la propagation de l’infection, les hospitalisations ultérieures et les morts. Les données sont tirées des prévisions fournies par l’Université de Warwick, l’Imperial College de Londres et la London School of Hygiene and Tropical Medicine.

Et il y a là une surprise de taille par rapport au discours officiel : les différentes institutions ont prédit l’impact d’une «troisième vague» du virus sur le service de santé du pays, et le résultat sur la population, avec les vaccinés comme comme principales victimes !

«La recrudescence des hospitalisations et des décès sera dominée par ceux qui ont reçu deux doses du vaccin, représentant respectivement environ 60% et 70% de la vague ».

Un paragraphe suivant a réaffirmé cet aveu, notant que dans la troisième vague prévue, «la plupart des décès et des admissions (…) concerneront des personnes qui ont reçu deux doses de vaccin».

Dans une lettre rédigée au British Medical Journal (BMJ), un médecin basé à Londres a mis en garde contre les niveaux de maladie «sans précédent» parmi le personnel de santé après l’injection.

En plus de mentionner le nombre élevé de membres du personnel tombant malades, le Dr K. Polyakova a mentionné comment certains développaient «des symptômes neurologiques qui ont un impact énorme sur la fonction des services de santé. Même les jeunes et en bonne santé sont en congé pendant des jours, certains pendant des semaines et certains nécessitent un traitement médical. Des équipes entières sont éliminées alors qu’elles sont allées se faire vacciner ensemble ».


- Source : MPI

Cela peut vous intéresser

Commentaires

Envoyer votre commentaire avec :



Fermé

Recherche
Vous aimez notre site ?
(230 K)
Derniers Articles
Articles les plus lus
Loading...
Loading...
Loading...

Abonné par e-mail

Recevez notre newsletter, nous l'envoyons à votre email

  


Fermé