www.zejournal.mobi
Mercredi, 28 Oct. 2020

Manifestations en Biélorussie : Zakharova renvoie Macron aux Gilets jaunes

Auteur : Sputnik (Russie) | Editeur : Walt | Lundi, 17 Août 2020 - 14h58

L’appel d’Emmanuel Macron adressé aux Européens pour «se mobiliser aux côtés des Biélorusses qui manifestent pacifiquement» a fait réagir la porte-parole du ministère russe des Affaires étrangères. Maria Zakharova a ainsi voulu savoir quand le Président français allait exhorter l’UE à soutenir les Gilets jaunes...

La porte-parole du ministère russe des Affaires étrangères, Maria Zakharova, a qualifié d’«hypocrisie» l'appel d’Emmanuel Macron adressé à l'Union européenne pour soutenir les participants aux manifestations pacifiques en Biélorussie.

«Quand demandera-t-il à l'Union européenne de continuer à se mobiliser pour les centaines de milliers de Gilets jaunes qui, lors de manifestations pacifiques, cherchent à faire respecter leurs droits, leurs libertés et leur souveraineté? Quand l'Union européenne cessera-t-elle d'attendre les requêtes des Présidents des États membres et commencera-t-elle à se mobiliser de manière proactive pour soutenir les actions de protestation dans son espace?», a écrit Mme Zakharova sur sa page Facebook.

Il s’agit d’«hypocrisie telle qu'elle est», a déclaré la diplomate.

Macron appelle à soutenir les Biélorusses qui manifestent pacifiquement

Afin de soutenir les «centaines de milliers de Biélorusses» qui «manifestent pacifiquement pour le respect de leurs droits» dans plusieurs villes du pays contre les résultats de la présidentielle, Macron a appelé sur son compte Twitter dimanche 16 août les Européens à se mobiliser.

Manifestations en Biélorussie après la présidentielle

Plusieurs manifestations ont eu lieu le 16 août à Minsk. La capitale du pays a ainsi été le théâtre d’une action en soutien à Alexandre Loukachenko, la première depuis sa réélection et le début des protestations contre les résultats de la présidentielle, et de meetings d’opposition.

Ensuite, des partisans de l’opposition ont commencé à se rassembler près de la stèle rappelant le titre accordé à Minsk de «ville héros». Investissant la place, les protestataires ont commencé à scander des slogans, mais l’atmosphère est restée calme et les forces de l’ordre ne sont pas intervenues, selon un correspondant de Sputnik.

Des manifestants ont en outre rallié un centre de détention provisoire et exigé que les détenus interpellés les jours précédents soient relâchés, promettant d’y retourner tous les jours.

Lire aussi:

Biélorussie : Macron appelle l'UE à «se mobiliser aux côtés» des manifestants


- Source : Sputnik (Russie)

Cela peut vous intéresser

Commentaires

Envoyer votre commentaire avec :



Fermé

Recherche
Vous aimez notre site ?
(230 K)
Derniers Articles
Articles les plus lus
Loading...
Loading...
Loading...