www.zejournal.mobi
Jeudi, 21 Sept. 2017

La recomposition géopolitique du Moyen-Orient (Vidéo)

Auteur : Interview d'Elias Moutran par Pierre-Antoine Plaquevent et Alexis G | Editeur : Walt | Lundi, 11 Sept. 2017 - 16h06


Avocat libanais et figure engagée du nationalisme arabe, Elias Moutran fait le point pour les non-alignés sur l’actualité du conflit en Syrie et sur ses retombées dans tout le Moyen-Orient.

Dans cet entretien réalisé début septembre 2017, peu avant les dernières actualités en provenance de Raqqah et de Deir Ezzor, Elias Moutran nous expose l’ensemble des forces et des acteurs impliqués en Syrie ainsi que leurs objectifs stratégiques et géopolitiques. Une analyse qui permet de mieux comprendre les logiques et fractures qui déstabilisent le Moyen-Orient ainsi que leurs répercussions immédiates en Europe, comme la question migratoire.

Au-delà de la seule actualité, Elias Moutran remonte pour nous le fil de l’histoire de la nation arabe et nous permet de mieux en appréhender les permanences historiques ainsi que les enjeux de la recomposition en cours du Moyen-Orient. Recomposition dans laquelle sont impliqués la plupart des grands acteurs géopolitiques de notre temps.

A un siècle de distance, le Moyen-Orient se dirige-t-il vers de nouveaux accords Sykes-Picot ?

Entretien réalisé par Pierre-Antoine Plaquevent et Alexis G pour les Non-Alignés.

Début : Trump, le Moyen-Orient et le projet de grand Kurdistan

4 m 50 : référendum d’indépendance du Kurdistan Irakien fin septembre 

7 m 50 : ethnocide des Arabes par les Kurdes ?

8 m 30 : L’enjeu des batailles de Raqqah et Deir Ezzor

Deuxième partie : vers une partition territoriale de la Syrie ?

24 m 15 : les forces en présence en Syrie

28 m : présence croissante USA et Russie en Syrie

29 m 50 : rôle Iran, Turquie, Arabie Saoudite, Jordanie en Syrie

30 m 50 : coup d’Etat en Arabie Saoudite

31 m 45 : Trump et contrat en Arabie Saoudite

33 m : Trump et coup d’Etat en Arabie Saoudite

34 m : agression de l’Arabie Saoudite contre le Yémen

38 m : Sultanat d’Oman et projet d’un « super Émirats Arabes Unis » qui irait du Golfe arabo-persique jusqu’à la Mer Rouge

40 m : conflits inter-arabes qui profitent à Israël

41 m : agenda du projet de remodelage du Moyen-Orient : vers de nouveaux accords Sykes-Picot ?

45 m 30 : projets de normalisation entre pays arabes et Israël

46 m : tuer l’identité nationale arabe et imposer une narration confessionnelle et communautariste

48 m 30 : le nationalisme pan-arabe comme alternative positive au désespoir, au terrorisme et à l’exil des jeunes.


- Source : les Non-Alignés

Cela peut vous intéresser

Commentaires

Envoyer votre commentaire avec :



Fermé