www.zejournal.mobi
Dimanche, 25 Févr. 2024

La Marche d’un million de personnes contre l’endoctrinement sexuel à l’école dont les médias ne vous ont pas parlé

Auteur : Pierre-Alain Depauw | Editeur : Walt | Jeudi, 28 Sept. 2023 - 20h09

La Marche d’un million de personnes «Ne touchez pas à nos enfants» a été un succès sans équivoque au Canada le 20 septembre dernier. Mais les médias français, belges ou suisses du système ne vous en ont rien dit. Pourtant, cette manifestation de très grande ampleur visible dans toutes les villes canadiennes confirme un phénomène nouveau et inattendu : comme à Bruxelles contre le programme EVRAS d’éducation sexuelle, des musulmans sont venus en grand nombre, manifestant avec des chrétiens à leurs côtés. Comme l’avait déclaré Alain Escada, président de Civitas, lors de son allocution dans la manifestation à Bruxelles, il ne faut pas y voir un front de la foi mais une convergence entre toutes les personnes qui refusent l’hypersexualisation des enfants et l’endoctrinement LGBT dans les écoles. L’école a pour mission d’instruire les enfants, pas de les soumettre à une propagande perverse dès l’âge de cinq ans.

Le mercredi 20 septembre 2023 restera dans l’histoire comme un tournant pour le mouvement pour les droits parentaux au Canada.

La Marche d’un million de personnes pour les enfants a rassemblé des enfants, parents et grands-parents, de toutes origines avec un objectif unique en tête : protéger tous les enfants des dangers de l’endoctrinement LGBT et de l’idéologie de genre qui envahissent les écoles. En ce jour historique, le cri «Laissez nos enfants tranquilles !» a fait le tour de toutes les villes du Canada devant les édifices parlementaires, les hôtels de ville et les bureaux des conseils scolaires.

L’initiateur de cette marche se nomme Kamel El-Cheikh, un musulman père de famille et homme d’affaires à Ottawa. L’organisation chrétienne Campaign Life Coalition a largement soutenu cette manifestation #1MillionMarch4Children (ce hashtag a été tendance durant plusieurs jours sur les réseaux sociaux au Canada !). Bref, exactement le même scénario qu’à Bruxelles où les deux premières manifestations contre EVRAS ont été organisées par une maman musulmane et soutenues par le mouvement catholique Civitas.

La principale manifestation s’est déroulée sur la Colline du Parlement à Ottawa, dans la capitale nationale.

Les rassemblements étaient également impressionnants partout ailleurs, notamment en Ontario, en Alberta, à Montréal, Québec, Calgary et Coquitlam.

Médias malhonnêtes

Sans surprise, les télévisions mainstream canadiennes ont surtout fait la part belle aux contre-manifestants LGBT, pour la plupart masqués, rejoints par des antifas. Les médias malhonnêtes comme CTV ont tenté de faire passer les parents défendant leurs enfants comme des «haineux» et des «suprémacistes blancs», ce qui est ridicule au vu des images.

La Marche d’un million de personnes pour les enfants a été un moment unificateur pour le mouvement pour les droits parentaux dans ce pays, un moment que les élus canadiens ne pourront pas ignorer, même s’ils n’ont que mépris pour cette initiative.


- Source : MPI

Cela peut vous intéresser

Commentaires

Envoyer votre commentaire avec :



Fermé

Recherche
Vous aimez notre site ?
(230 K)
Derniers Articles
Articles les plus lus
Loading...
Loading...
Loading...