www.zejournal.mobi
Lundi, 17 Juin 2024

Paris, Lyon, Strasbourg… Des milliers de Français manifestent pour soutenir la Palestine et réclamer un cessez-le-feu immédiat à Gaza

Auteur : Le Média en 4-4-2 | Editeur : Walt | Mardi, 28 Mai 2024 - 12h38

Des milliers de Français ont défilé aujourd'hui pour soutenir la Palestine et réclamer un cessez-le-feu immédiat. De Paris à Lille, les manifestants ont montré leur solidarité et dénoncé les violences à Gaza.

Ce lundi, des milliers de Français ont défilé dans plusieurs grandes villes pour exprimer leur soutien au peuple palestinien et réclamer un cessez-le-feu immédiat. De Lyon à Strasbourg, en passant par Montpellier, Lille et Rouen, les manifestants ont brandi des drapeaux palestiniens et arboré des keffiehs, affichant des messages forts tels que « On ne tue pas un enfant, qu’il soit juif ou palestinien : Stop aux bombardements, free Palestine » ou encore « Rafah, Gaza on est avec toi ».

De nombreux manifestants se rassemblent sur la Place Saint-Augustin à Paris en soutien à la Palestine suite aux frappes israéliennes sur Rafah:

Un soutien massif à Paris

À Paris, environ 10 000 personnes se sont rassemblées place Saint-Augustin dans le VIIIe arrondissement pour manifester leur indignation. Le cortège, formé dès 18h30, s’est dirigé vers l’ambassade d’Israël, scandant des slogans comme « Israël assassin, Macron complice » et « Israël casse-toi, la Palestine n’est pas à toi ».

François Rippe, vice-président de l’Association France Palestine Solidarité (AFPS), a dénoncé les bombardements israéliens sur un camp de réfugiés à Rafah, dans le sud de la bande de Gaza, qui ont causé la mort de 45 personnes et blessé 249 autres. « Hier, des Palestiniens ont été brûlés vifs par des bombardements israéliens. C’est le massacre de trop », a-t-il déclaré.

Des témoignages poignants

Un manifestant, interviewé par Le Figaro, a partagé son indignation :

« Je suis là pour protéger mon peuple, pour dénoncer ce qui s’est passé à Rafah. On est en 2024, il y a un génocide et nos gouverneurs ne font rien. La seule solution pour l’instant c’est de manifester ».

Présence de personnalités politiques

Des figures politiques de La France Insoumise (LFI) ont également participé au rassemblement. Manuel Bompard, député insoumis de Marseille, a tweeté : « Présent au rassemblement à Paris, en soutien aux Palestiniens bombardés hier à Rafah. » Rima Hassan, candidate LFI aux européennes, a été aperçue au sein du cortège.

Une mobilisation qui dure

Aux alentours de 22h30, les manifestants continuaient de défiler dans les rues de Paris sous les cris de « Palestine vivra ». Vers 23h00, quelques centaines de personnes déambulaient encore, mais aucun incident notable n’a été signalé.

Cette journée de mobilisation témoigne de la solidarité et de l’engagement des Français en faveur de la paix et de la justice pour le peuple palestinien. Les appels à l’arrêt des violences et au respect des droits humains résonnent à travers tout le pays, illustrant une prise de conscience collective face à une situation humanitaire critique.


- Source : Le Média en 4-4-2

Cela peut vous intéresser

Commentaires

Envoyer votre commentaire avec :



Fermé

Recherche
Vous aimez notre site ?
(230 K)
Derniers Articles
Articles les plus lus
Loading...
Loading...
Loading...