www.zejournal.mobi
Samedi, 15 Juin 2024

Folies sionistes : pour les génocidaires Enthoven et Habib, « il n’y a pas de génocide »

Auteur : E&R | Editeur : Walt | Mardi, 14 Mai 2024 - 13h22

Les Folies sionistes, c’est comme la Ligue des champions nouvelle formule : avant, on avait un peu de démocratie, il y avait des surprises, des gros qui tombaient. Aujourd’hui, on retrouve toujours le Real en finale, et les mêmes têtes à claques sur le podium :

- Enthoven le négationniste du génocide palestinien,
- Habib le zébu désaxé qui charge tout le monde,
- et Barbier, le groom des Macron qui tente de calmer les Palestos.

Bref, la Folie sioniste est un club VIP – « véry israélistes personnes » – très fermé.

« Ce n’est pas un génocide, ce seront peut-être des crimes de guerre qui seront documentés parce que on a affaire à une démocratie ! »

Pour Rafa, Israël ne commet pas de génocide : peut-être, éventuellement, sans le faire exprès, quelques crimes de guerre, mais heureusement, comme c’est une démocratie, elle saura documenter tout cela et dire un jour qu’il n’y a évidemment pas eu de génocide, malgré des dizaines de milliers de morts, des centaines de milliers de blessés et des millions de déportés. Il y aura bien un général de réprimandé, dégradé, un faux procès public, et on passera à autre chose.

Que l’Enthoven mente comme un arracheur de dents est une chose, mais que la télé, à savoir Benyamin Duhamel sur BFM, l’invite, là il y a un problème et un risque. Tout le monde peut voir désormais, comme le nez au milieu de la figure, que cette télé est contaminée. Le virus du mensonge refilé par Enthoven et ses acolytes a contaminé tout le média, le contenu a attaqué le contenant. Le mensonge est un sel, qui finit par tout détruire.

Heureusement pour Enthoven, il y a un « génocide ouïghour », inventé par la CIA et Glucksmann. Décidément, Jaku avait raison, on a le droit de mentir, et pour certains, on dirait même que c’est un devoir. Le meilleur, dans le domaine, avec moins de vocabulaire et de prestance philosophiques que Rafa, c’est Meyer. Avec lui, on bascule instantanément dans un débat déraison contre raison.

Cependant, il n’est pas nécessaire d’être juif pour être sioniste, regardez, Christophe Barbier, l’ami des Macron : il est devenu une marionnette, « fêtée » en tant que telle sur les RS (plus personne ne le prend au sérieux), mais il continue à délirer comme le poulet sans tête continue à courir.

Que le Hamas se rende, il fallait l’oser, celle-là ! Sérieusement, l’aplomb dans le mensonge, le culot insensé de ces trois gugusses nous laissent sans voix. Mais c’est le jeu, la démocratie française pourrissante veut ça. On se retrouve avec des menteurs qui occupent les médias mainstream, et les gens sérieux qui en sont écartés. Car aujourd’hui, les gens sérieux sur le conflit IP sont taxés d’antisémitisme, ce qui est pratique.

Regardez cette vidéo, elle vient de la gauche qui se réveille, et qui fait le même constat que nous, sauf que nous, on le fait depuis 2007. La gauche française honnête aura mis presque 20 ans à admettre la vérité. Il est vrai qu’elle était soignée par un étrange docteur qui lui injectait régulièrement une sorte de calmant, un vaccin « contre l’antisémitisme », qui était, en réalité, un vaccin contre la lucidité.

Michèle Sibony : « La liberté d’expression a quasiment disparu autour du 7 Octobre »


- Source : E&R

Cela peut vous intéresser

Commentaires

Envoyer votre commentaire avec :



Fermé

Recherche
Vous aimez notre site ?
(230 K)
Derniers Articles
Articles les plus lus
Loading...
Loading...
Loading...