www.zejournal.mobi
Vendredi, 23 Févr. 2024

Henry Kissinger est mort à l’âge de 100 ans

Auteur : E&R | Editeur : Walt | Jeudi, 30 Nov. 2023 - 20h48

Henry Kissinger, improbable – euphémisme ! – prix Nobel de la Paix en 1973, est né en 1923 près de Nuremberg (!) et a traversé le siècle, en particulier le siècle américain dont il a influencé la géopolitique sous les mandats de nombreux Présidents. Secrétaire d’État de Richard Nixon et de Gerald Ford, il fut le seul à servir deux présidents successifs. Mais auparavant, il conseilla Eisenhower, Kennedy et Johnson, puis enfin Reagan.

Ayant fui avec sa famille le nazisme il émigre aux États-Unis en 1938 et devient américain en 1943, partant alors pour la guerre qui grondait en Europe. De retour dans son pays, il étudie à Harvard puis monte rapidement les échelons de la vie mondaine et politique, très apprécié pour sa culture, son humour et sa conversation.

De par son rôle central de conseiller, on le retrouvera nécessairement dans de nombreux sales coups géopolitiques ; il est par exemple celui qui aura participé en 1973 au renversement de Salvador Allende (un 11 septembre...). Cette même année il recevra le prix Nobel de la paix pour les accords de Paris qui scellèrent la fin de la guerre du Vietnam dans laquelle les États-Unis étaient embourbés depuis déjà bien trop longtemps.

Il rédige ses Mémoires en 1979, à 56 ans, il y a donc 44 ans, mais malheureusement ne se mettra pas à la retraite, facturant ses conseils des sommes faramineuses, il n’y a pas de petits profits : 225 000 dollars annuel pour accéder à son entreprise de consulting Kissinger Associates, 10 000 dollars pour une interview, etc.

En bon Ashkenaze, il profitera de la mutation génétique appelée « Mathusalem », riche d’une abondance de gènes de longévité, qui touche beaucoup de juifs issus des Khazars convertis au IXème siècle. De là à penser que ce peuple aurait conclu un pacte avec le diable en échange d’une jeunesse éternelle serait un véritable raccourci doublé de superstition. Et nous ne sommes pas superstitieux, ça porte malheur !

***

Ceux qui comprennent l’anglais pourront écouter une des toutes dernières interview de Henry Kissinger en mai 2023 :

Les hommages pleuvent


- Source : E&R

Cela peut vous intéresser

Commentaires

Envoyer votre commentaire avec :



Fermé

Recherche
Vous aimez notre site ?
(230 K)
Derniers Articles
Articles les plus lus
Loading...
Loading...
Loading...