www.zejournal.mobi
Jeudi, 30 Mai 2024

« Irresponsables » : Paris dénonce les propos antipalestiniens d’un ministre israélien en France

Auteur : L'Orient-Le Jour | Editeur : Walt | Mercredi, 22 Mars 2023 - 20h55

La France a dénoncé mardi les propos « irresponsables » du ministre israélien des Finances Bezalel Smotrich qui a nié dimanche l’existence des Palestiniens en tant qu’individus comme en tant que peuple lors d’une soirée organisée par un groupuscule radical sioniste à Paris.

"Nous appelons les personnes qui ont été appelées à de hautes fonctions au sein du gouvernement israélien à faire preuve de la dignité requise, à respecter celle des autres et à s'abstenir de toute action ou déclaration contribuant à l'escalade des tensions", a commenté le ministère français des Affaires étrangères dans un communiqué.

"Il n'y a pas de Palestiniens car il n'y a pas de peuple palestinien", a déclaré dimanche soir le ministre d'extrême droite Bezalel Smotrich lors d'une visite privée à Paris, des propos diffusés en direct sur Facebook et largement partagés ensuite sur les réseaux sociaux.
M. Smotrich a fait ces déclarations le jour même de pourparlers en Egypte pour tenter d'atténuer les tensions à l'approche du ramadan, alors que le conflit israélo-palestinien est aspiré dans une nouvelle spirale de violence ayant fait déjà plus de cent morts depuis le début de l'année.
"Après 2.000 ans d'exil, les prophéties (de la Bible) commencent à se réaliser et (...) le peuple d'Israël retourne chez lui", a remarqué M. Smotrich. "Il y a des Arabes autour qui n'aiment pas cela, alors que font-ils ? Ils inventent un peuple fictif et prétendent à des droits fictifs sur la terre d'Israël", a-t-il ajouté.

Les propos de M. Smotrich sont "indignes et irresponsables", a regretté la diplomatie française, qui début mars avait employé les mêmes termes après une précédente sortie controversée du ministère israélien des Finances.

Celui-ci avait alors appelé à "l'anéantissement" de Houwara, où deux colons venaient d'être abattus alors qu'ils passaient en voiture près de cette ville palestinienne du nord de la Cisjordanie, que des colons israéliens avaient ensuite attaquée.


- Source : L'Orient-Le Jour

Cela peut vous intéresser

Commentaires

Envoyer votre commentaire avec :



Fermé

Recherche
Vous aimez notre site ?
(230 K)
Derniers Articles
Articles les plus lus
Loading...
Loading...
Loading...