www.zejournal.mobi
Mardi, 05 Mars 2024

Ministre iranien du Renseignement : Le président français agit comme un informateur grillé de la CIA

Auteur : Press TV (Iran) | Editeur : Walt | Samedi, 10 Déc. 2022 - 13h52

Le ministre iranien du Renseignement, Esmaïl Khatib, a accordé une interview à l’agence officielle IRNA et au journal Iran qui paraît dans la capitale iranienne Téhéran. Dans cette interview, le ministre a révélé certains aspects de l’implication des services de renseignements de pays hostiles dans les récentes émeutes survenues dans le pays dans le cadre d’une « guerre hybride » déclenchée contre la République islamique d’Iran.

Cette guerre hybride est basée sur les activités d’un réseau dont le but principal est de perturber la sécurité et la stabilité de l’Iran par divers moyens dont des campagnes médiatiques, des opérations psychologiques, des pressions politiques et économiques… afin de préparer le terrain à la réalisation d’un scénario similaire à ce qui avait été planifié en 2011 pour la Syrie. C’est dans cette logique que les dirigeants politiques de certains pays occidentaux, dont la France, n’ont pas hésité à s’impliquer directement dans cette guerre hybride en essayant de profiter de la situation prévalant dans le pays après les émeutes qui se sont déclenchées en septembre.

Le ministre iranien du Renseignement, Esmaïl Khatib a déclaré : « Ces pays étaient autrefois des pays influents et décisifs et avaient des dirigeants influents et décisifs dans les équations mondiales, et cette question est indépendante de la bonne ou mauvaise évaluation et du type de leur influence. C’est ainsi que le nom de certains dirigeants contemporains des pays comme l’Allemagne ou la France sont à jamais gravés dans l’histoire de l’Europe. Mais comparez-les aujourd’hui avec certains hommes politiques actuels – inexpérimentés et incompétents – de ces mêmes pays. La distance est astronomique ».

Khatib a ajouté : « Dans un passé relativement proche, certains dirigeants européens fondaient des théories pour assurer l’indépendance de leur pays vis-à-vis des États-Unis. Or, de nos jours, nous voyons qu’il n’est même pas nécessaire que le président des États-Unis dicte ses politiques au président actuel d’un pays comme la France, car un informateur grillé de la CIA suffirait pour faire le boulot ! Contrairement aux hommes d’État forts et indépendants, ces grands pays européens sont souvent dirigés par des personnes qui se soumettent entièrement aux sionistes et aux Américains, bien qu’ils essaient de faire de faux gestes diplomatiques pour suggérer une soi-disant indépendance à l’égard des États-Unis ».


- Source : Press TV (Iran)

Cela peut vous intéresser

Commentaires

Envoyer votre commentaire avec :



Fermé

Recherche
Vous aimez notre site ?
(230 K)
Derniers Articles
Articles les plus lus
Loading...
Loading...
Loading...