www.zejournal.mobi
Jeudi, 08 Déc. 2022

Document exclusif : la vaccination des enfants devient l’obsession de la bureaucratie sanitaire

Auteur : Le Courrier des Stratèges | Editeur : Walt | Samedi, 10 Sept. 2022 - 12h06

Nous publions aujourd'hui un document extrêmement important, car il dégage des pistes pour faire face à une épidémie de COVID dans les années à venir. Il émane du coeur de la bureaucratie sanitaire : le Haut Conseil de la Santé Publique (HCSP). Il révèle comment la vaccination des enfants contre le COVID est devenue une obsession pour la bureaucratie sanitaire française. Alors que, pour beaucoup de Français, le COVID est derrière nous, cette bureaucratie dresse des scénarios extravagants pour justifier un développement de la vaccination chez nos enfants.

Il faut absolument comprendre la logique de ce stupéfiant rapport relatif “à la réflexion prospective et aux points de vigilance en période de crise sanitaire”, produit en juin 2022 par le Haut Conseil de la Santé publique. Il souligne l’état d’esprit dans lequel la bureaucratie sanitaire français travaille : non, l’épidémie n’est pas terminée, oui, elle risque de reprendre, et de plus belle, en version virulente. Donc, il faut la préparer activement. 

Pour ce faire, le Haut Conseil a bâti cinq scénarios, dont on retiendra cette présentation (page 40) :

A travers cette réflexion, le HCSP propose 5 scénarios distincts, qui pourraient être considérés comme pessimistes. Ils correspondent au choix méthodologique affirmé, à savoir imaginer des situations de crise plausibles qui nécessitent d’être anticipées, pour qu’elles ne surviennent pas.

On reconnaît ici la logique naturelle, “par défaut”, de la bureaucratie sanitaire : celle du scénario forcément pessimiste. Car tout bureaucrate justifie son poste “pour prévoir le pire”, et, au besoin, favorise la survenue du pire pour justifier son poste. L’épidémie de COVID a donné de nombreux exemples de cette inclination à la peur. 

Dans ces conditions, on ne sera pas surpris de lire ces propositions sur la vaccination (page 37) :

-R18. Préparer une stratégie de vaccination massive et rapide des enfants mobilisable en cas de variant pédiatrique. Mettre en place dès à présent une communication de recommandation à la vaccination pour les enfants, celle-ci pouvant appuyer sa dynamique sur les vagues successives.

Bref, le COVID est probablement derrière nous, mais il faut quand même vacciner les enfants, dont nous savons tous qu’aucun d’entre eux ne subit des formes graves de la maladie. 

Telle est la règle de la bureaucratie : l’obstination, jusqu’à l’absurde. 


Cela peut vous intéresser

Commentaires

Envoyer votre commentaire avec :



Fermé

Recherche
Vous aimez notre site ?
(230 K)
Derniers Articles
Articles les plus lus
Loading...
Loading...
Loading...

Abonné par e-mail

Recevez notre newsletter, nous l'envoyons à votre email

  


Fermé