www.zejournal.mobi
Mercredi, 23 Sept. 2020

Elon Musk prépare des implants cérébraux qui fusionneront les humains avec l’IA pour créer des cyborgs

Auteur : Jade | Editeur : Walt | Vendredi, 10 Juill. 2020 - 15h52

ELON Musk a tweeté des mises à jour sur son étrange projet d’implanter des micropuces dans le cerveau pour fusionner les humains avec les machines créant ainsi des CYBORGS.

Le milliardaire américain et PDG de Tesla et de SpaceX avait annoncé il y a quelques années une entreprise visant à fusionner le cerveau humain avec l’intelligence artificielle.

Il a également créé une société appelée Neuralink qui, selon lui, serait chargée de développer un moyen d’y parvenir.

Mais les analystes ont décrit la société comme étant secrète en raison de son manque de mises à jour depuis lors.

Dans la dernière mise à jour, M. Musk a déclaré hier sur Twitter qu’une déclaration de mission de Neuralink serait publiée le 28 août, ainsi que la déclaration « Si vous ne pouvez pas les battre, rejoignez-les », pour laquelle il n’a fourni aucune précision.

Neuralink a par le passé révélé quelques informations, notamment des photos d’animaux avec des bouts de technologie sortant de leur tête.

Des organisations caritatives de défense des animaux telles que PETA ont déjà utilisé des procédures similaires dans le passé.

Selon le Wall Street Journal, Neuralink va développer ce que M. Musk a qualifié de technologie « d’implants cérébraux en dentelle » (neural lace), qui consisterait à implanter dans le cerveau humain de minuscules électrodes capables de transférer des données à l’esprit.

En 2019, d’autres affirmations ont été faites selon lesquelles la société a fait de grands progrès sous la forme de « fils ». 

Selon les rapports, ces fils seraient un type d’implant cérébral fait d’un matériau flexible moins susceptible d’endommager le tissu cérébral que la technologie actuelle.

La même année, M. Musk a fait une présentation pour répondre à certaines des questions que les observateurs se posaient sur ces mystérieux projets.

M. Musk y affirme que la technologie ne « commencera pas à s’emparer du cerveau des gens ».

Mais il a ajouté qu’elle permettrait de fusionner l’esprit avec les ordinateurs, et a déclaré que les humains seraient « laissés pour compte ». 

Il existe également un article scientifique non révisé par des pairs, crédité à M. Musk, sur la technologie de Neuralink.

Ce document affirme que les implants cérébraux aideraient à restaurer les sens et le mouvement chez les personnes qui ont été affectées par des troubles neurologiques.

On peut y lire « Nous avons construit des réseaux de petits « fils » d’électrodes flexibles, avec jusqu’à 3 072 électrodes par réseau réparties sur 96 fils.

« Nous avons également construit un robot neurochirurgical capable d’insérer six fils (192 électrodes) par minute. »

« Chaque fil peut être inséré individuellement dans le cerveau avec une précision de l’ordre du micron pour éviter la vascularisation de surface et cibler des régions cérébrales spécifiques ».

Les humains ont déjà eu des implants cérébraux dans le passé. Selon The Verge, un homme, Matthew Nagle, a reçu un implant en 2006 qui lui a permis de contrôler le curseur d’une souris d’ordinateur grâce au seul pouvoir de la pensée.

Traduction Aube Digitale


Cela peut vous intéresser

Commentaires

Envoyer votre commentaire avec :



Fermé

Recherche
Vous aimez notre site ?
(230 K)
Derniers Articles
Articles les plus lus
Loading...
Loading...
Loading...