www.zejournal.mobi
Mardi, 29 Sept. 2020

En pleine grève, le ministère de l'Economie donne des conseils pour choisir son champagne

Auteur : RT (Russie) | Editeur : Walt | Vendredi, 06 Déc. 2019 - 16h19

Un tweet du ministère de l'Economie et des Finances publié ce 5 décembre propose des conseils pour «bien choisir votre champagne». Le même jour, entre 806 000 et 1,5 million de personnes étaient dans la rue contre la réforme des retraites.

C'est une erreur de communication qui ne devrait pas arranger la réputation d'un gouvernement considéré par certains comme déconnecté des Français. Ce 5 décembre, alors que des centaines de milliers de personnes sont allées battre le pavé pour protester contre la réforme des retraites, le ministère de l'Economie et des Finances a publié un tweet pour pour le moins surprenant.

Cette publication, relayée notamment par le porte-parole du Parti communiste Ian Brossat, est intitulée «Les fêtes de fin d'année approchent, suivez nos conseils pour bien choisir et conserver votre champagne» et renvoie vers un article du site du ministère de l'Economie «Conseils conso : les mentions à vérifier sur les étiquettes de nos bouteilles».


Face à la vague d'indignation des internautes, Bercy a supprimé son tweet, mais le lien du site est toujours actif.

Entre 806 000 et 1,5 million de manifestants selon les sources

Quelques heures seulement après cette publication hasardeuse, sans doute programmée au préalable, 806 000 personnes selon le ministère de l'Intérieur, 1,5 million selon la CGT, ont défilé dans la rue pour demander à Emmanuel Macron de faire marche-arrière sur la réforme des retraites.

Ce 6 décembre, la ministre des Solidarités et de la Santé Agnès Buzyn reçoit les partenaires sociaux avec le haut-commissaire aux Retraites Jean-Paul Delevoye dans l'espoir d'arriver à un compromis.

Une bourde de plus à mettre à l'actif du gouvernement, après la polémique sur les fastueux dîners de François de Rugy à l'été 2019 ou encore, fin 2018, les propos du ministre de l'Action et des Comptes publics Gérald Darmanin sur le coût d'une addition au restaurant. «Nous devons comprendre ce que c'est de vivre avec 950 euros par mois quand les additions dans les restaurants parisiens tournent autour de 200 euros lorsque vous invitez quelqu'un», avait alors dit le ministre, qui aurait pu ajouter : «Et que vous ne prenez pas de champagne !»


- Source : RT (Russie)

Cela peut vous intéresser

Commentaires

Envoyer votre commentaire avec :



Fermé

Recherche
Vous aimez notre site ?
(230 K)
Derniers Articles
Articles les plus lus
Loading...
Loading...
Loading...