www.zejournal.mobi
Samedi, 13 Juill. 2024

Le procureur général du Kansas poursuit Pfizer pour avoir « trompé le Kansas sur le vaccin COVID »

Auteur : Jason Blair | Editeur : Walt | Mardi, 18 Juin 2024 - 10h31

Le communiqué affirme que Pfizer a induit le Kansas en erreur sur les risques liés au vaccin, notamment en ce qui concerne les femmes enceintes et la myocardite, et que Pfizer a prétendu que les vaccins protégeaient contre les variantes du COVID alors que les données montraient le contraire. En outre, Pfizer a prétendu que ses vaccins empêchaient la transmission du COVID, mais la société a admis par la suite qu'elle n'avait jamais réalisé les études nécessaires pour étayer cette affirmation, selon le communiqué.

Le communiqué affirme également que "Pfizer a coordonné avec les responsables des médias sociaux la censure des discours critiques à l'égard des vaccins COVID-19 et a refusé de participer au programme de développement de vaccins du gouvernement fédéral, l'opération Warp Speed, afin d'éviter la surveillance du gouvernement".

Le procureur général du Kansas, Kris Kobach, a déclaré dans le communiqué : "Pfizer a fait de multiples déclarations trompeuses pour tromper le public sur son vaccin à un moment où les Américains avaient besoin de connaître la vérité".


- Source : X

Cela peut vous intéresser

Commentaires

Envoyer votre commentaire avec :



Fermé

Recherche
Vous aimez notre site ?
(230 K)
Derniers Articles
Articles les plus lus
Loading...
Loading...
Loading...