www.zejournal.mobi
Samedi, 13 Juill. 2024

« On envoie plein de moyens en Ukraine mais rien pour les Français »

Auteur : E&R | Editeur : Walt | Mardi, 11 Juin 2024 - 15h54

La jeunesse n’emmerde pas le Front national

Il faut voir dans le reportage de France Info qui suit l’engrammation profonde de la détestation de la France ou de la peur d’être français infligée par les médias.

Les Français osent à peine avouer qu’ils ont voté « France », FN ou RN, et s’excusent presque à coups de « on n’a pas encore essayé ce parti » et autres « qu’est-ce qu’on a à perdre ». Sur les réseaux sociaux, c’est la chasse aux « qui a voté Bardella ? » par les hordes de gauchos en panique.

francetvinfo.fr, après avoir bien tabassé les Français (invisibilisés par les médias) dans ses articles et reportages, leur tend le micro. On n’est plus à une contradiction près. Heureusement, le site du SPA a trouvé UNE électrice de Glucksmann, Bernadette, qui habite Le Pêchereau.

« Moi j’aimerais bien que les gens réfléchissent un petit peu plus à l’Histoire. Et puis qu’on ne se machine pas derrière quelque chose qui n’est pas sain ».

Ah oui, la Bête immonde, Vichy, tout ça. Il reste encore des drogués à l’anti-France. Le Système a de la réserve. Dans la rue, il est archi-minoritaire ; dans les médias, il est encore extrêmement majoritaire. Pour combien de temps ?

Humour : quand Isabelle Veyrat-Masson, directrice du laboratoire politique et communication au CNRS, annonce une semaine avant le vote que les jeunes aiment bien Bardella mais qu’ils ne votent pas aux européennes, qu’il n’y a pas de risque...

BFM a sorti les tableaux de la sociologie du vote par âge et CSP

32 % des 18-24 ans ont voté RN et 10 % ont voté LFI.
36 % des 35-49 ans ont voté RN et 12 % pour Renaissance.
35 % des 50-64 ans ont voté RN et 15 % pour Renaissance.
26 % des plus de 65 ans ont voté RN et 26 % Renaissance.

Même chez les cadres, le RN est devant avec 18 %, devançant le PS avec 16 % et renaissance avec 15 %.
Dans les professions intermédiaires, le RN fait 30 %, contre 15 au PS et 14 à Renaissance.
Chez les employés, la différence grandit avec 41 % pour le RN et 11 pour le PS.
Chez les ouvriers, c’est le carton absolu avec 52 % pour le RN et moins de 10 % pour les autres grandes listes.
Enfin, chez les retraités, le RN fait encore la course en tête avec 27 %, juste devant Renaissance (25), pourtant le parti des boomers depuis 2017, et le PS (19).

La France est devenue brune.

Le SPA ne comprend pas la jeunesse française

La Rédaction d’E&R

Comme ailleurs en France, l’Indre votera les 30 juin et 7 juillet aux législatives anticipées, alors que dimanche toutes les communes du département, excepté une (Reconquête !), ont placé la liste de Jordan Bardella en tête aux élections européennes.

C’est le cas par exemple au Poinçonnet, au sud de Châteauroux. Une commerçante sourit à quelques mètres de l’église : elle est très contente des résultats mais ne parle pas au micro, alors elle renvoie vers deux jeunes attablés en terrasse, Olivier et Justine, 34 et 21 ans. L’un est au chômage, l’autre vendeuse en boulangerie et eux aussi sont très satisfaits par la poussée du Rassemblement national.

« C’était prévisible. Il faut essayer autre chose. Je me dis qu’on n’a rien à perdre à essayer un autre parti », lance Olivier, qui votera RN à la fin du mois, une évidence pour lui. « Macron, ça fait un moment qu’il est au pouvoir et il n’y a rien qui change. Ça a même empiré, quand on voit le prix des factures d’électricité. On est un pays qui produit lui-même de l’électricité et on paie des factures astronomiques. » « Le pays se dégrade de plus en plus », renchérit Justine.

« On a fait des courses il n’y a pas longtemps, on n’a même pas rempli le caddie et on en a eu pour plus de 200 euros. Il ne faut pas abuser non plus. On n’avait pas de marques, on n’avait rien de spécial ».
Justine, 21 ans

« Nous, on est jeunes, c’est galère, il ne faut pas se mentir, ajoute Olivier. Il faudrait peut-être qu’on s’occupe déjà des Français avant de donner des milliards aux autres. On envoie plein de moyens en Ukraine mais il n’y a rien pour les Français ».

Selon une enquête Ipsos, le vote RN bondit dans toutes les catégories d’âge, de sexe, de profession, sauf dans celles les plus aisées. Ici au Pointçonnet, il y a cinq ans, les 2 700 votants avaient placé Renaissance légèrement en tête. Cette année, la liste de Valérie Hayer perd une centaine d’électeurs, celle de Jordan Bardella double son score, largement devant avec plus de 36 % des suffrages. Le succès est le même dans les villes voisines. Certains pointent du doigt l’immigration et presque tous évoquent la montée de la violence, avec la mort de Matisse, 15 ans, poignardé fin avril à Châteauroux, la préfecture de l’Indre.

Les sujets locaux, nationaux et européens se mélangent, avec dans ce département rural une préoccupation majeure concernant la crise des agriculteurs. Elle a laissé des traces ici, notamment à Martizay, environ 900 habitants, à l’ouest du département, avec 39 % de votes pour la liste d’extrême droite.


- Source : E&R

Cela peut vous intéresser

Commentaires

Envoyer votre commentaire avec :



Fermé

Recherche
Vous aimez notre site ?
(230 K)
Derniers Articles
Articles les plus lus
Loading...
Loading...
Loading...