www.zejournal.mobi
Samedi, 13 Juill. 2024

La Commission européenne et Bruno Le Maire vont voler notre épargne au profit de BlacRock

Auteur : Géopolintel | Editeur : Walt | Samedi, 08 Juin 2024 - 16h18

L’UE travaille actuellement à la mise en place d’un marché unique des capitaux dans tous les États membres afin de débloquer des fonds pour stimuler la croissance et ouvrir des possibilités d’investissement aux citoyens, tout en assurant un niveau élevé de protection des investisseurs.

Son objectif est de faire circuler les investissements et l’épargne entre tous les États membres dans l’intérêt des citoyens, des entreprises et des investisseurs.

Black Rock

Avec notre argent les fonds de gestion d’actifs pourront continuer à faire leur business. Comment l’Europe peut céder aux désir de Larry Fink PDG de Black Rock ?

« À mesure que les banques seront potentiellement plus limitées dans leurs prêts, ou que leurs clients prendront conscience de l’asymétrie entre les actifs et les passifs, je pense qu’ils se tourneront en plus grand nombre vers les marchés des capitaux pour obtenir des financements ».

C’est exactement le but de la réforme des retraites votée en force par Macron. Notre épargne va financer les fonds d’actifs qui dominent la planète et aider les banques centrales qui ne peuvent plus imprimer l’argent magique.

L’union des marchés des capitaux est essentielle à la croissance économique et à la compétitivité de l’UE. Elle est également essentielle à la mise en œuvre des politiques clés de l’UE : seul un marché européen des capitaux qui fonctionne bien peut fournir l’ensemble des fonds nécessaires pour assurer la reprise après la pandémie, les transitions climatique et numérique et l’autonomie stratégique de l’UE.

L’investissement socialement responsable (ISR)

Les produits d’épargne proposés par l’assurance vie ISR sont des fonds d’investissement (OPC) ou des ETF (fonds d’investissement passif) visés par un label spécifique comme Greenfin (pour l’écologie), Finansol (pour la finance solidaire) ou ISR (pour l’investissement socialement responsable au sens large). Ainsi, une assurance vie ISR s’intéresse à tout type de placement à partir du moment où il intègre certains des fameux critères ESG (environnementaux, sociaux et de gouvernance). Autrement dit, une assurance vie ISR peut très bien se focaliser dans le financement d’entreprises respectant certains grands principes de gouvernance (mixité sociale, égalité des sexes…), sans pour autant s’intéresser aux enjeux environnementaux. A contrario, votre assurance vie ISR peut mettre l’accent exclusivement sur des investissements écologiques visant par exemple à réduire les émissions de gaz à effet de serre ou l’amélioration du traitement des eaux.

En tout état de cause, grâce au niveau de transparence propre à l’assurance vie ISR, vous pouvez tout à fait intégrer plusieurs critères extra financiers afin de faire correspondre vos considérations morales et éthiques avec vos placements. A noter néanmoins, que seules les assurances vie ISR en unité de compte proposent un niveau de transparence suffisant, les fonds euros restent encore aujourd’hui trop opaque pour vous offrir une réelle clarté sur l’emploi effectif de votre épargne.

Qu’est-ce que l’ISR ?

Ce sigle désigne en français l’investissement socialement responsable.

Il s’agit d’une démarche visant à appliquer à l’investissement les principes du développement durable.

Ainsi, le choix d’un investissement ne sera pas uniquement dicté par des considérations financières de court terme mais prendra également en compte des critères extra-financiers, comme le respect de l’environnement, le bien-être des salariés dans l’entreprise ou la bonne gouvernance au sein de cette dernière.

Avec l’ISR, vous avez la possibilité de contribuer, via votre investissement, à l’élaboration d’une économie plus vertueuse, plus responsable.

Que sont les labels ISR et Greenfin ?

Label Investissement Socialement Responsable (ISR)

Créé en 2016 et soutenu par le ministère de l’Economie et des Finances, le label Investissement Socialement Responsable (ISR) distingue les fonds qui investissent dans des entreprises aux pratiques responsables en matière ESG. Il a pour objectif d’aider les investisseurs à choisir des placements responsables et durables.

Label Greenfin
Premier label d’État dédié à la finance verte, le label Greenfin est soutenu par le Ministère de la Transition Ecologique et Solidaire et se concentre sur le financement de la transition écologique et énergétique et la part “verte” des fonds d’investissement.

Ces labels ont été octroyés aux fonds BlackRock et iShares détaillés ci-dessous pour une durée de trois ans renouvelables, à la suite d’un audit réalisé par un auditeur expert et indépendant agréé par les pouvoirs publics pour la labellisation.

Depuis le 1er janvier 2020, la loi Pacte (relative à la croissance et à la transformation des entreprises) impose à tous les contrats d’assurance-vie multi-supports d’inclure au minimum une Unité de Compte (UC) labellisée ISR (Investissement Socialement Responsable).

Bruno Le Maire annonce une modification de la composition du comité du label ISR (ex normes ESG) Rédigé par DG Trésor • Publié le 17 mai 2024

Bruno Le Maire, ministre de l’Economie, des Finances et de la Souveraineté industrielle et numérique, s’est engagé pour soutenir l’orientation de l’épargne vers le financement de la transition et renforcer la confiance des épargnants envers les produits d’épargne socialement responsables.

C’est en ce sens que le ministre a décidé, sur recommandation du comité du label ISR, présidé par Michèle Pappalardo, d’une grande réforme du label ISR en novembre 2023. Le nouveau label ISR fait ainsi de la décarbonation de l’économie son pivot.

Comme annoncé lors de cette réforme, le comité du label ISR a lancé en début d’année des travaux pour rendre applicable le label ISR aux fonds immobiliers et aux fonds d’actifs non cotés. Cette démarche vise à amplifier le financement de la décarbonation du secteur immobilier français et appuyer la transition écologique des PME et du tissu entrepreneurial français, dans la droite ligne de la loi Industrie verte adoptée en septembre dernier. Ces travaux devront renforcer la position du label ISR comme outil de soutien de l’ensemble des acteurs économiques français mettant en place une démarche de développement durable ambitieuse. Le comité du label ISR remettra ses propositions au ministre au cours du second semestre 2024.

Pour remplir cette nouvelle mission, la composition du comité évolue et intègre désormais plusieurs membres reconnus pour leur expérience dans le domaine de l’investissement immobilier et en capital investissement. La liste de ses 14 membres, dont le mandat court jusqu’en octobre 2024, est dorénavant la suivante :

Michèle Pappalardo, présidente du comité ;
Pascale Baussant ;
Yves Dieulesaint ;
Léa Dunand-Chatellet ;
Béatrice Guedj ;
Victor van Hoorn ;
Anne-Claire Imperiale ;
Charles Keller ;
Jean-Michel Lecuyer ;
Martine Léonard ;
Sylvie Malécot ;
Brigitte Pisa ;
Laetitia Tankwe ;
France Vassaux.


- Source : Géopolintel

Cela peut vous intéresser

Commentaires

Envoyer votre commentaire avec :



Fermé

Recherche
Vous aimez notre site ?
(230 K)
Derniers Articles
Articles les plus lus
Loading...
Loading...
Loading...