www.zejournal.mobi
Lundi, 17 Juin 2024

Baisser les retraites de 25% : leur projet !

Auteur : Éric Verhaeghe | Editeur : Walt | Mardi, 28 Mai 2024 - 14h17

L’intérêt de la presse subventionnée est qu’elle ne se soucie plus guère d’informer… et qu’elle relaie consciencieusement la doctrine de la caste, en se gardant bien de la remettre en cause. On en veut pour preuve cette interview publiée par l’Express, qui fait sans fioriture le service après-vente du gouvernement sur la désindexation des retraites. De combien faut-il diminuer les prestations de la sécurité sociale, sans, évidemment, baisser les tarifs de de système mal géré, obligatoire et monopolistique ? De 15%, soutient l’Express, l’hebdomadaire quasiment officiel de la macronie.

Au moins, ils ne se cachent pas ! On lit dans l’Express une interview d’Antoine Foucher, proche de la CFDT, ancien directeur des relations sociales du MEDEF (ce qui rappelle, une fois de plus, le lien organique entre le grand patronat managérial et le syndicalisme réformiste), ancien directeur de cabinet de Pénicaud, ministre du Travail du premier mandat Macron, qui dit exactement de combien il faut baisser les retraites à l’avenir pour les rendre “soutenables” : environ 25% !

"Toutes les études – celles du Conseil d’orientation des retraites, de France Stratégie… – montrent que le niveau de vie moyen des retraités est supérieur à celui des actifs, ce qui est inédit dans l’Histoire. La situation est d’autant plus problématique que les travailleurs actuels constituent la première génération, depuis 1945, qui ne travaille pas moins que ses parents, et n’a plus l’espérance de vivre beaucoup mieux qu’eux. On pourrait donc imaginer de se fixer collectivement une cible raisonnable et juste d’un niveau de vie des retraités de l’ordre de 90 à 95 % de celui des actifs – ce pourcentage est à débattre – et de décider une désindexation, donc sans jamais baisser les pensions en valeur absolue, le temps de l’atteindre".

Antoine Foucher, cabinet Quintet

Si l’on se souvient que le niveau de vie des retraités est considéré comme égal à 110% du niveau de vie des actifs, le ramener à 90% de celui des actifs équivaut à peu près à le baisser de 25%. Par la désindexation.

Vous ne pourrez pas dire que vous ne saviez pas.


Cela peut vous intéresser

Commentaires

Envoyer votre commentaire avec :



Fermé

Recherche
Vous aimez notre site ?
(230 K)
Derniers Articles
Articles les plus lus
Loading...
Loading...
Loading...