www.zejournal.mobi
Samedi, 13 Juill. 2024

Comment la Macronie détruit le sport français avec l’homosexualisme

Auteur : E&R | Editeur : Walt | Mardi, 21 Mai 2024 - 14h41

En ce moment, le foot est sur la sellette. Les dirigeants de notre pays considèrent que les footballeurs doivent faire la promotion de l’homosexualité parce qu’ils seraient essentiellement homophobes.

La plupart acceptent, sous la pression médiatique, mais certains se rebiffent, comme Mohamed Camara. Pour lui, les sanctions les plus graves sont prévues. Il est auteur d’un crime contre l’homosexualité, c’est presque équivalent à crime contre l’humanité. Oudéa ne rigole plus, ne chante plus Djadja.

Derrière cette attaque personnelle, le ministre vise en fait la religion musulmane. Pour cette offensive dictée par le pouvoir profond, elle peut compter sur le petit lampiste de la Kommandantur, Daniel Riolo, qui, du haut de son importance, ose dire les choses.

On a vu où menait l’homosexualisme

Pendant ce temps, alors que les deux footballeurs vont se prendre un tacle et une raclée du Système, le couple Lang peut se balader à Cannes sans souci et être reçu comme des princes. Des princes de ce monde, oui. C’est le monde à l’envers, les valeurs inversées, le Diable dans la maison.

L’objectif est simple : faire entrer de force l’homosexualité dans la gorge des footballeurs, comme une valeur, comme un progrès, comme une fin en soi. Il s’agit d’un viol collectif dans le premier des sports co, un exemple pour les millions de fans de foot.

Si l’hétérosexualité est visée, la santé aussi, puisque le gouvernement insiste sur les JO des handicapés, dits Jeux paralympiques. Il n’est pas ici question de bannir les handicapés de la société, mais quelque chose bloque dans l’esprit du grand public : il ne veut pas assister à ces sous-Jeux (rien à voir avec les sous-hommes), ou Jeux de 2e catégorie. Les places ne s’envolent pas.
Comme le dit Estanguet, sans ironie, il ne manque plus que vous :

Alba Ventura vole au secours du flop annoncé

Bientôt la prison pour les footballeurs hétérosexuels

***

Partout la même propagande:

La Gay Pride LGBT de Maspalomas tourne à l’orgie dans les jardins publics : les riverains scandalisés et les parents choqués

La gay pride de Maspalomas a tourné à l'orgie dans les jardins publics, suscitant l'indignation des riverains et des parents qui ont amené leurs enfants pour les sensibiliser contre l'homophobie. La police est accusée d'inaction.

Scandale à la gay pride de Maspalomas : une orgie dans les jardins publics choque les riverains et les parents qui ont amené leurs enfants.

Les habitants de San Bartolomé de Tirajana, dans le sud de l’île de La Grande Canarie, ont été choqués de découvrir que des participants à la Maspalomas Pride By Freedom avaient choisi les jardins de l’office de tourisme pour avoir des relations sexuelles en public. Selon des témoins, il y aurait eu jusqu’à une centaine de personnes impliquées dans cette orgie, tandis que d’autres se contentaient de regarder et de filmer.

Cette situation a suscité l’indignation de certains participants à la gay pride, qui se déroule chaque année et rassemble environ 100 000 personnes de la communauté LGBT. Mais ce sont surtout les parents qui ont été choqués de voir leurs enfants, amenés pour les sensibiliser contre l’homophobie, exposés aux pires horreurs où la perversité était à tous les coins de rue. Les vidéos se retrouvent sur les sites pornographiques où la Gay Pride de Maspalomas est maintenant incontournable pour y trouver les vidéos des plus grandes orgies.

L’une des participantes à la marche des fiertés a déclaré à la radio Cadena SER que ce qui la dérangeait le plus, c’est que « la Police Nationale était à seulement 15 mètres de l’office de tourisme et n’a rien fait ». Selon elle, les agents « se consacraient uniquement à leur service de surveillance habituel ».

Ce n’est pas la première fois que la Maspalomas Pride By Freedom fait l’objet de polémiques. En 2017, une vidéo d’un couple gay en train de faire l’amour sur la plage en plein jour et devant des dizaines de personnes était devenue virale. L’année précédente, une autre vidéo de la police dispersant un groupe de jeunes qui faisaient une orgie dans ces mêmes jardins publics s’était répandue comme une traînée de poudre sur les réseaux sociaux.

Scandale à la Gay Pride de Maspalomas : une orgie en plein air choque les habitants.

Alors que les associations LGBT sont censées combattre l’homophobie, ce lobby veut imposer son sigle jusque dans les stades de foot et ainsi, les joueurs font la promotion de la dépravation, de la pornographie et des bas instincts de l’homme !

Ce triste spectacle avait été mis en scène par l’humoriste Dieudonné de façon très représentative, car ces orgies existent aussi en France, à Paris et dans les grandes villes.

par Le Média en 4-4-2

 

 


- Source : E&R

Cela peut vous intéresser

Commentaires

Envoyer votre commentaire avec :



Fermé

Recherche
Vous aimez notre site ?
(230 K)
Derniers Articles
Articles les plus lus
Loading...
Loading...
Loading...