www.zejournal.mobi
Samedi, 15 Juin 2024

Urgence en Iran : des recherches en cours pour retrouver le président Raïssi après un accident d’hélicoptère

Auteur : Le Média en 4-4-2 | Editeur : Walt | Dimanche, 19 Mai 2024 - 20h42

Un hélicoptère de la présidence iranienne a été impliqué dans un accident dans le nord-ouest du pays. Le sort du président Ebrahim Raïssi, qui serait l'un des passagers à bord aux côtés du ministre des Affaires étrangères et de l'ayatollah Al-Hashem, est incertain. Les recherches sont en cours, mais le mauvais temps complique les opérations.

Un hélicoptère transportant potentiellement le président iranien Ebrahim Raïssi aurait été impliqué dans un incident tragique ce dimanche 19 mai dans la province de l’Azerbaïdjan oriental. L’incertitude plane quant au sort du président, du ministre des Affaires étrangères, et de l’ayatollah Al-Hashem qui été à bord.

Des informations préliminaires rapportent que l’hélicoptère présidentiel aurait dû effectuer un atterrissage brutal en raison des mauvaises conditions météorologiques, notamment un brouillard dense et des pluies incessantes. Les équipes de secours, confrontées à ces éléments, peinent à accéder à la zone de l’accident, située près de la mine de cuivre de Sangun dans la forêt de Dizmar.

Porte-parole du gouvernement: il n’y a pas de nouvelles pour l’instant Bahadri Jahormi :

« Nous vivons des conditions difficiles et compliquées. Le peuple et les médias ont le droit d’être informés des dernières nouvelles concernant l’accident d’hélicoptère du président, mais selon les coordonnées du lieu de l’accident et les conditions météorologiques, il n’y a pas de nouvelles jusqu’à présent ».

Le convoi présidentiel comprenait trois hélicoptères, dont deux ont réussi à atterrir en sécurité malgré les conditions météo difficiles. Cependant, l’appareil transportant le président Raïssi aurait été affecté par ces conditions, nécessitant un atterrissage brutal.

Le chef des opérations du Croissant-Rouge :

« En raison des conditions météorologiques défavorables et de l’accès difficile à la zone, l’opération de recherche est difficile et il n’est pas possible de rechercher par drones et hélicoptères. Quatre équipes se sont approchées des coordonnées où s’est produit l’accident ».

Les opérations de recherche sont actuellement en cours, mais elles sont entravées par la faible visibilité due au brouillard et à la pluie. Les équipes de secours, soutenues par le Croissant Rouge iranien, tentent de localiser l’hélicoptère à pied dans les régions montagneuses et difficilement accessibles.

Photos des conditions météorologiques dans la zone où s’est écrasé l’hélicoptère du président :

La télévision d’État iranienne a diffusé des images montrant les difficultés auxquelles sont confrontées les équipes de secours, mais aucune confirmation officielle n’a encore été donnée sur le sort du président Raïssi.

Cette tragédie survient dans un contexte tendu, où les tensions politiques et géopolitiques régionales sont à leur apogée, mettant en lumière les défis auxquels est confronté le leadership iranien dans un environnement instable.

***

Iran : "atterrissage brutal" de l’hélicoptère du président Raïssi

Pour l’instant, le site du « crash » n’a pas été découvert par les sauveteurs, le mauvais temps compliquant les recherches. Le président Ebrahim Raïssi était à bord, au retour d’un voyage en Azerbaïdjan.

Les 4 sommités politiques dans l’hélicoptère

- Ibrahim Raïssi, président de l’Iran
- Hussein Amir Abdel-Lahyan, ministre des Affaires étrangères
- Malek Rahmati, gouverneur de la province de l’Azerbaïdjan oriental
- Muhammad Ali al-Hashem, imam de la province de Tabriz

Un risque géopolitique majeur

E&R

 

 


- Source : Le Média en 4-4-2

Cela peut vous intéresser

Commentaires

Envoyer votre commentaire avec :



Fermé

Recherche
Vous aimez notre site ?
(230 K)
Derniers Articles
Articles les plus lus
Loading...
Loading...
Loading...