www.zejournal.mobi
Jeudi, 18 Avr. 2024

Ces 300 milliards que l’Etat doit trouver pour finir l’année

Auteur : Éric Verhaeghe | Editeur : Walt | Vendredi, 23 Févr. 2024 - 14h43

Alors que Bruno Le Maire vient d’annoncer des mesures exceptionnelles d’économies, l’occasion est donnée d’aborder la question de l’endettement de la France. Beaucoup retiennent des ordres de grandeur simples : un service de la dette autour de 70 milliards par an désormais. Un déficit qui flirte avec les 180 milliards. Une dette proche des 3.000 milliards. Mais combien savent que cette dangereuse dérive conduit la France à emprunter chaque année près de 300 milliards, une somme qui a explosé avec l’encouragement au vice par la BCE, qui consistait à proposer des emprunts à 0% pendant le COVID ? Florent Machabert nous récapitule la situation.

Comme on le voit, la situation de la dette française est “tendue” :

  • les sommes à lever chaque année pour assurer le “ponzi” de la dette ne cessent d’augmenter
  • les emprunts à taux variables, qui ne représentent que 10% du stock en nombre d’obligations, représentent plus du tiers des sommes à rembourser
  • le fardeau de la dette risque de devenir étouffant
  • il obligera le gouvernement à pratiquer des coupes sombres dans les dépenses, une part grandissante des prélèvements servant à rembourser les créanciers
  • les prêts à 0% par la BCE durant le COVID ont favorisé des comportements dépensiers
  • sans un effort majeur sur les dépenses, l’Etat en France se trouvera en forte difficulté tant que les taux seront élevés

Cela peut vous intéresser

Commentaires

Envoyer votre commentaire avec :



Fermé

Recherche
Vous aimez notre site ?
(230 K)
Derniers Articles
Articles les plus lus
Loading...
Loading...
Loading...