www.zejournal.mobi
Dimanche, 25 Févr. 2024

Bug dans la matrice : Le témoignage d’otages du Hamas contredit le narratif de la Doxa

Auteur : Yoann | Editeur : Walt | Jeudi, 26 Oct. 2023 - 19h35

Ils ont beau vouloir tout contrôler, c’est juste impossible. La libération hier de 2 otages israéliennes âgées met à mal toute la propagande israélo-occidentale : «Quand nous sommes arrivés à Gaza, ils nous ont d’abord dit qu’ils croyaient au Coran et qu’ils ne nous feraient pas de mal, qu’ils nous nourriraient bien, qu’ils étaient gentils, qu’un médecin et un ambulancier nous rendraient visite régulièrement, que tout était prévu pour nous» ! Charles Enderlin a même commenté hier sur LCI la conférence de presse des otages expliquant qu’ils avaient été bien traités !

Au même moment vous avez d’autres médias qui affirment l’inverse expliquant qu’ils étaient en enfer, ce qui est clairement faux vu leur état physique que tout le monde peut constater. Au même moment, les prisonniers et autres civils palestiniens se font massacrer, torturer… par l’armée sioniste génocidaire. Le Libre Penseur

La BBC présente une version différente dans chaque langue.
En anglais: “J’ai vécu l’enfer”
En arabe: “Nous avons été bien traités”

Journal des Chouans

La libération de Yocheved Lifshitz des mains du Hamas a suscité pour beaucoup une grande surprise quant à sa relation avec ses geoliers. Autant ses ravisseurs s'étaient montrés brutaux, autant ses gardiens se sont montrés courtois. Cette Israélienne de 85 ans, détenue pendant plus de deux semaines dans la bande de Gaza, a partagé des détails surprenants pour les médias occidentaux sur sa captivité.

« Ils m’ont kidnappée, j’ai été emmenée sur une moto (…) Ils m’ont battue en chemin, ils ne m’ont pas cassé les côtes mais m’ont fait très mal et j’ai eu du mal à respirer », a déclaré Yocheved Lifshitz. Alors que de nombreux otages pourraient témoigner d’une expérience totalement traumatisante, elle a tenu à rester objective. Elle a donc précisé que les membres du Hamas qui étaient ses gardiens ont fait preuve de « soin » et de « gentillesse ». Elle a même raconté avoir serré la main d’un de ses ravisseurs en signe d’adieu, en utilisant le mot « paix ».

Un journaliste de Sky News a directement posé la question à Yocheved Lifshitz : « Pourquoi avez-vous serré la main des combattants du Hamas lorsqu’ils vous ont libéré ? »

La réponse de Lifshitz a été sans équivoque : « Ils nous ont traités avec beaucoup de gentillesse. Ils ont répondu à tous nos besoins. Ils parlaient de toutes sortes de choses, ils étaient très amicaux et ils nous ont très bien traités ».

La préparation minutieuse de cette opération par le Hamas a également été soulignée par Yocheved Lifshitz, qui a déclaré que l’organisation avait anticipé tous les besoins des otages. Elle a également évoqué des critiques à l’égard de l’armée israélienne et du Shin Bet, affirmant qu’ils n’avaient pas été à la hauteur de la situation, ce qui a entraîné des préjudices pour elle et les autres otages, devenus malgré eux les boucs émissaires du gouvernement.

Les partisans de l’armée israélienne déplorent la brutalité de l’enlèvement de Yocheved Lifshitz. Ceux du Hamas leur opposent les bons traitements qu’elle a reçus en tant qu’otage lors de sa détention.


- Source : Le Média en 4-4-2

Cela peut vous intéresser

Commentaires

Envoyer votre commentaire avec :



Fermé

Recherche
Vous aimez notre site ?
(230 K)
Derniers Articles
Articles les plus lus
Loading...
Loading...
Loading...