www.zejournal.mobi
Samedi, 13 Juill. 2024

Israël/Palestine : Mathilde Panot sauve l’honneur de la France

Auteur : E&R | Editeur : Walt | Mardi, 24 Oct. 2023 - 18h53

« La lutte doit être sans merci, mais pas sans règle » (Macron à Netanyahou)

La voix de la France dans le conflit israélo-palestinien, c’est pas celle de Macron, contradictoire et inaudible ; c’est pas celle de Darmanin, qui a perdu tout crédit en s’attaquant hypocritement à Benzema (au lieu de s’en prendre au Qatar qui nous achète des Rafale) ; c’est encore moins celle de Meyer Habib, qui incarne sans complexes des intérêts étrangers au cœur de la représentation nationale ; et c’est pas non plus celle de Braun-Pivet, qui a choisi le camp de l’armée israélienne et qui a déshonoré notre pays.

Pour info, Bornstein a essayé de rattraper la connerie de Yaël en rappelant que « la voix singulière de la France » était d’être « amie d’Israël, amie des Palestiniens ». On notera qu’elle parle « d’Israël », pas « de Palestine », une nuance d’importance : l’un est un pays, l’autre un peuple... sans pays.

Non, la vraie voix de la France, c’est celle de Mathilde Panot, de LFI. Parfois, les femmes ont plus de couilles que les mecs. Quand une femme se lâche, ça fait vibrer les murs. Son discours à l’Assemblée le 21 octobre 2023 remet les choses en place et la France à l’endroit.

Panot, c’est la France qui ouvre sa gueule, qui défend le faible contre le fort, qui ne se couche pas devant les puissances visibles ou occultes, bref, qui rend à nouveau fier d’être français. C’est une Gauloise. D’ailleurs, elle pourrait figurer en bonne place dans Astérix, et on dit ça sans ironie, puisqu’elle a été traitée de « poissonnière » il y a huit mois par un député macroniste. 

Pour nous, poissonnière, c’est un beau métier et c’est pas une insulte. C’est mieux que député macroniste, c’est-à-dire rothschildiste, si on veut aller au fond des choses. Pierre (Henriet) a ensuite présenté ses excuses à Mathilde, mais on devine dans son « poissonnière » plus de mépris de classe que de sexisme.

Huit mois plus tard, la poissonnière assomme la Macronie à coups de poisson.

Panot : « La France est devenue le pays où le seul crime de Benzema est de s’appeler Karim. Madame la Première ministre, rendez-vous compte, il n’y a qu’en France où la solidarité avec un peuple bombardé depuis 14 jours est criminalisée ! » 

Massacre chirurgical

En face, au-delà de la triste Braun-Pivet, larbine de son état (ou d’un autre), le camp israélien n’a que les journalistes de BFM, le plouc Bruno Attal et le député Meyer Habib pour intoxiquer le grand public, c’est-à-dire lui faire prendre le massacre et la déportation des Gazaouis pour une opération humanitaire. Ou une vengeance normale.

C’est conceptuellement et moralement maigre, donc ça marque contre son camp en permanence. Inutile de revenir indéfiniment sur les sorties pachydermiques du likoudiste furieux, juste un petit rappel de 2014 face à un député PS, qui n’en peut plus :

Glavany : « Parfois je me demande si vous êtes parlementaire du Parlement français ou du Parlement israélien. (...) On a l’impression que vous êtes le porte-parole du Likoud ».

Sur la politique extérieure, la gauche mélenchoniste est aujourd’hui la seule à porter le flambeau du noble esprit français, ce mélange de raison (grecque) et d’humanisme (chrétien). C’est pourquoi elle prend les coups les plus durs des gardiens du Système. Qui sont à la fois cyniques et délirants.


- Source : E&R

Cela peut vous intéresser

Commentaires

Envoyer votre commentaire avec :



Fermé

Recherche
Vous aimez notre site ?
(230 K)
Derniers Articles
Articles les plus lus
Loading...
Loading...
Loading...