www.zejournal.mobi
Lundi, 15 Avr. 2024

La Suède se retire du Green Deal et abandonne les objectifs d'énergie verte

Auteur : Dr. Peter F. Mayer | Editeur : Walt | Jeudi, 29 Juin 2023 - 21h15

La Suède a interprété les mesures corona souhaitées par l'OMS de manière indépendante et a fait mieux que le reste du monde, à l'exception de pays comme la Biélorussie. Le gouvernement suédois a à nouveau fait quelque chose de similaire et a porté un coup au Green Deal de l'UE en abandonnant les objectifs en matière d'énergie verte.

Dans une déclaration annonçant la nouvelle politique au parlement suédois, la ministre des Finances Elisabeth Svantesson a averti que la nation scandinave avait besoin "d'un système énergétique stable". Svantesson a expliqué que "les énergies éolienne et solaire sont trop instables" pour répondre aux besoins énergétiques du pays.

Au lieu de cela, le gouvernement suédois est revenu à l'énergie nucléaire et a abandonné son objectif d'énergie 100 % renouvelable et l'a remplacé par une électricité 100 % non fossile.

Les pays sont poussés vers les "énergies renouvelables" pour atteindre les objectifs de l'agenda vert du Forum économique mondial (WEF). L'agenda vert du WEF et de ses bailleurs de fonds du secteur financier est soutenu par l'UE, les Nations Unies, l'Organisation mondiale de la santé (OMS), l'Accord de Paris sur le climat, la Banque mondiale et le Fonds monétaire international.

Annonçant la nouvelle politique de la Suède, Svantesson a déclaré : « Cela ouvre la voie à l'énergie nucléaire.

"Nous avons besoin de plus de production d'électricité, nous avons besoin d'électricité propre et nous avons besoin d'un système énergétique stable".

Le groupe de campagne environnementale Net Zero Watch a salué cette décision .

Le groupe affirme que la décision suédoise est "un pas important dans la bonne direction, car elle reconnaît implicitement la faible qualité de l'énergie éolienne et solaire instable et fait partie d'une perte de confiance générale dans le programme des énergies renouvelables qui se déroule dans le pays nordiques et introduit en Allemagne".

Dans sa nouvelle orientation, la Suède considère désormais l'énergie nucléaire comme cruciale pour l'avenir énergétique « 100 % non fossile » du pays.

« La Suède peut se permettre de rejeter les combustibles fossiles et de compter sur l'énergie nucléaire, hydroélectrique et la biomasse », selon Net Zero Watch.

Svantesson a également lancé un avertissement aux autres pays occidentaux poussant aveuglément à répondre aux besoins énergétiques du programme vert du WEF. Dans "les grands pays industrialisés... la seule façon de rester industrialisés et compétitifs est de passer du gaz au nucléaire ", a déclaré Svantesson.

Les experts ont fait valoir que la réduction des émissions de carbone n'est pas vraiment un objectif valable pour un pays ou dans le monde.


- Source : tkp (Autriche)

Cela peut vous intéresser

Commentaires

Envoyer votre commentaire avec :



Fermé

Recherche
Vous aimez notre site ?
(230 K)
Derniers Articles
Articles les plus lus
Loading...
Loading...
Loading...