www.zejournal.mobi
Samedi, 24 Févr. 2024

L’héroïsme des soldats ukrainiens, tant vanté sur les plateaux télé, et la réalité sur le terrain

Auteur : Valentin Vasilescu | Editeur : Walt | Lundi, 06 Févr. 2023 - 19h55

Sur les plateaux de télévision, les généraux ne cessent de louer l’héroïsme des militaires ukrainiens. Selon eux, ils se battent bien mieux que les Russes. Est-ce vraiment le cas ? Ils ne connaissent manifestement pas la géographie militaire.

Carte 1. ugledar ouest

Nous prenons d’abord la ville d’Ugledar assaillie depuis une semaine par les Russes. Nous voyons qu’à l’ouest d’Ugledar, il y a une route où le flanc de la ville peut être enveloppé. Mais la route et le champ ouvert devant les positions russes sont contrôlés par des batteries d’artillerie et des unités mécanisées ukrainiennes placées depuis les collines d’une altitude de 221m et 238m (carte 1). Aucun enveloppement à travers l’est de l’Ugledar ne peut être réalisé, grâce à 5 collines de plus de 200 m de hauteur, où les Ukrainiens ont commandé le même type d’unités militaires (carte 2).

Carte 2. ugledar est

Nous passons au nord d’Ugledar et trouvons la ville d’Adiivka, longtemps assiégée par les Russes. Au nord d’Ugledar, nous trouvons la ville d’Adiivka, longtemps assiégée par les Russes. La ville est surplombée par 3 collines hautes de 243m, 232m et 244m, et sur lesquelles sont déployés des pièces d’artillerie et des blindés avec des armes d’infanterie lourde. En outre, des fortifications difficiles à percer par l’armée russe ont été aménagées au cours des 8 dernières années (carte 3).

Carte 3. adiivka


- Source : RI

Cela peut vous intéresser

Commentaires

Envoyer votre commentaire avec :



Fermé

Recherche
Vous aimez notre site ?
(230 K)
Derniers Articles
Articles les plus lus
Loading...
Loading...
Loading...