www.zejournal.mobi
Mercredi, 01 Févr. 2023

Iran : Plusieurs agents des services français arrêtés, selon un ministre iranien

Auteur : Al Manar (Liban) | Editeur : Walt | Jeudi, 17 Nov. 2022 - 15h32

Plusieurs agents de renseignement français ont été arrêtés au cours des émeutes en Iran, a déclaré ce mercredi 16 novembre le ministre de l’Intérieur du pays, Ahmad Vahidi, à la télévision d’État.

« Des personnes d’autres nationalités ont été arrêtées lors des émeutes, dont certaines ont joué un rôle important. Il y avait des éléments de l’agence de renseignement française et ils seront traités conformément à la loi », a déclaré M. Vahidi, cité par Reuters.

La République islamique a accusé les pays occidentaux d’attiser les émeutes déclenchées après la mort de Mahsa Amini, le 16 septembre.

La semaine dernière, la ministre française des Affaires étrangères, Catherine Colonna, a annoncé qu’un total de sept ressortissants français étaient détenus en Iran.

***

Le ton monte entre Paris et Téhéran

Le ton est monté mercredi 18 novembre entre Paris et Téhéran. L’Iran a débuté la journée en affirmant avoir arrêté plusieurs agents des services de renseignements français. Dans un communiqué, la diplomatie française a rejeté les « déclarations mensongères » de l’Iran. Et à l’issue du sommet du G20 en Indonésie, Emmanuel Macron a dit constater une « agressivité croissante » de l’Iran.

Depuis le début des manifestations il y a deux mois, les autorités iraniennes répètent le même discours : les évènements qui traversent le pays sont dirigés par des puissances étrangères et visent à déstabiliser l’Iran. Dans la même lignée donc, le ministre iranien de l’Intérieur Ahmad Vahidi a annoncé l’arrestation de plusieurs agents des services de renseignements français lors de manifestations.

« Des personnes d’autres nationalités ont été arrêtées pendant les émeutes, dont certaines ont joué un rôle important. Il y a des éléments des services français de renseignements qui seront traités conformément à la loi », a dit Ahmad Vahidi à la télévision publique iranienne.

La diplomatie française n’a pas tardé à rejeter par un communiqué ce qu’elle dénonce comme des déclarations mensongères. Le texte reprend les informations données il y a quelques jours par la ministre des Affaires étrangères Catherine Colonna : « Paris a connaissance de sept ressortissants français au total détenus arbitrairement en Iran ».

À l’occasion de la conférence de presse de clôture du G20, le président français a lui dénoncé une « agressivité croissante de l’Iran » à l’égard de la France par « des prises d’otage inadmissibles ». Emmanuel Macron a appelé à revenir au calme et à l’esprit de coopération.

Lire l’intégralité de l’article sur .rfi.fr


- Source : Al Manar (Liban)

Cela peut vous intéresser

Commentaires

Envoyer votre commentaire avec :



Fermé

Recherche
Vous aimez notre site ?
(230 K)
Derniers Articles
Articles les plus lus
Loading...
Loading...
Loading...

Abonné par e-mail

Recevez notre newsletter, nous l'envoyons à votre email

  


Fermé