www.zejournal.mobi
Mardi, 07 Févr. 2023

Les « experts » admettent maintenant que vous ne serez JAMAIS « complètement vacciné »

Auteur : Kit Knightly | Editeur : Walt | Jeudi, 27 Oct. 2022 - 15h28

Depuis plus d’un an, OffG et de nombreux autres sites de médias alternatifs signalent que la campagne de « vaccination » Covid ne s’arrêtera jamais.

En bref, vous ne serez JAMAIS « complètement vacciné ».

C’était évident dès que les institutions sanitaires du monde entier ont commencé à « mettre à jour » leur définition du terme.

Israël. Amérique. Grande-Bretagne. Nouvelle-Zélande. Australie… ils l’ont tous fait, et ce n’est pas une surprise.

Depuis le début, la « pandémie » a été créée, contrôlée, imposée et perpétuée par des astuces rhétoriques et un langage manipulateur. De nouveaux noms pour de vieilles choses. De nouvelles définitions pour de vieux mots.

Le « Covid » n’a toujours été qu’une pandémie de terminologie. La nature fluide de « complètement vacciné » n’est qu’un autre exemple.

Il est déjà passé de « doublement vacciné » à « boosté » et « doublement boosté », et avec de nouveaux « vaccins » attendus pour tous les variants, il ne semble pas que la fin soit à l’horizon.

Comme je l’ai dit, vous ne serez jamais vraiment « complètement vacciné »… et maintenant ils l’admettent.

Dans le cadre d’une nouvelle tentative de contrôle par la manipulation du langage, des pressions sont exercées pour que l’expression « complètement vacciné » soit complètement supprimée du discours du Covid.

Hier, NBC News a publié cet article, qui titrait :

"Il est temps d’arrêter de dire « complètement vacciné » pour le Covid, disent les experts – voici pourquoi".

avant de poursuivre en affirmant :

"Si vous dites encore « complètement vacciné » pour le Covid, il est temps d’arrêter. Avec de nouveaux rappels sur le marché et un virus en constante évolution, les experts affirment que ce terme ne signifie plus que vous êtes le mieux protégé possible. Ils indiquent deux alternatives bien plus appropriées à utiliser dans la phase actuelle de la pandémie".

Ils recommandent également « d’adapter votre vocabulaire » avec la nouvelle alternative qu’ils suggèrent : « à jour », une admission franche que les rappels de Covid continueront à arriver, potentiellement pour toujours.

En fait, après avoir passé 18 mois à convaincre des millions de personnes d’être « complètement vaccinées », ils jouent à nouveau avec le langage pour faire marche arrière et supprimer cette désignation.

Cela signifie que toutes les personnes qui ont consciencieusement reçu leurs vaccins ne sont plus considérées comme « complètement vaccinées », qu’elles ne le seront jamais et qu’elles ne sont même plus autorisées à utiliser cette expression car elle crée une fausse impression.

La bonne nouvelle, c’est que l’absorption des vaccins ralentit – depuis des mois – et que cet effort transparent visant à préparer le terrain pour de futures campagnes de rappel risque fort de s’effondrer.

Et enfin, à tous les (anciens) « vaccinés », nous sommes désolés… mais nous avions essayé de vous dire que cela arriverait.

Lire aussi : Vidéo : Le PDG de Moderna admet que le COVID est comme la grippe saisonnière, seules les personnes vulnérables ont besoin d’être vaccinées

Traduit par Anguille sous roche


Cela peut vous intéresser

Commentaires

Envoyer votre commentaire avec :



Fermé

Recherche
Vous aimez notre site ?
(230 K)
Derniers Articles
Articles les plus lus
Loading...
Loading...
Loading...

Abonné par e-mail

Recevez notre newsletter, nous l'envoyons à votre email

  


Fermé