www.zejournal.mobi
Jeudi, 01 Déc. 2022

« Nous possédons la science » : Un fonctionnaire de l’ONU admet qu’ils s’associent à Google pour contrôler les résultats de recherche

Auteur : Tyler Durden | Editeur : Walt | Mercredi, 05 Oct. 2022 - 11h52

La secrétaire générale adjointe de l’ONU chargée des communications mondiales, Melissa Fleming, a récemment admis, lors d’une discussion avec le Forum économique mondial, que l’institution mondialiste s’est associée à des plateformes Big Tech telles que Google afin de contrôler les résultats de recherche sur des sujets tels que le changement climatique, faisant du récit de l’establishment le récit prédominant tout en supprimant les informations et les données qui vont à l’encontre de l’agenda climatique de l’ONU.

Fleming a poursuivi en affirmant que l’ONU contrôle la science : « Nous possédons la science, et nous pensons que le monde devrait la connaître, et les plateformes elles-mêmes le font aussi ».

En fait, personne ne « détient la science » en matière de changement climatique, de covidie ou de toute autre question. Si les données ne soutiennent pas un récit, alors le récit doit être abandonné comme étant défectueux. L’ONU semble penser le contraire.

Cet aveu ouvert ne fait que reconfirmer ce que les médias alternatifs disent depuis des années, à savoir que les grandes entreprises technologiques, les gouvernements et les institutions mondialistes collaborent activement pour écraser les données et les opinions dissidentes afin de maintenir le public aussi ignorant de la vérité que possible. Loin de la « vérification des faits » ou de la lutte contre la « désinformation », les efforts des mondialistes visent uniquement à élever leur propre propagande afin d’acquérir une plus grande autorité sur la société.

Les lois sur les émissions de carbone associées à l' »Agenda 2030″ de l’ONU confèrent aux gouvernements un pouvoir immense et intrusif sur l’industrie, la propriété privée et les libertés individuelles. Il est logique que l’ONU tente de combattre toute source d’information qui contredit la mise en œuvre de ces lois ; elle a tout à gagner en empêchant le public de consulter toutes les informations et de prendre lui-même une décision éclairée.

Traduction : Exoconscience

Voir aussi l'intervention du grand universitaire Michel Maffesoli qui détruit les journalistes (mais pas que) en direct sur CNEWS:


Cela peut vous intéresser

Commentaires

Envoyer votre commentaire avec :



Fermé

Recherche
Vous aimez notre site ?
(230 K)
Derniers Articles
Articles les plus lus
Loading...
Loading...
Loading...

Abonné par e-mail

Recevez notre newsletter, nous l'envoyons à votre email

  


Fermé