www.zejournal.mobi
Lundi, 05 Déc. 2022

Kim Iversen : Le Forum économique mondial nous entraîne vers une vie d’obéissance passive

Auteur : Suzanne Burdick | Editeur : Walt | Jeudi, 29 Sept. 2022 - 15h13

La commentatrice politique Kim Iversen, dans un récent épisode du "Kim Iversen Show", a disséqué "Welcome To 2030 : I Own Nothing, Have No Privacy And Life Has Never Been Better" (je ne possède rien, je n'ai aucune vir privée, et la vie n'a jamais été aussi belle), un article écrit en 2016 par Ida Auken, contributrice au Forum économique mondial.

Lorsque la commentatrice politique Kim Iversen a lu “Welcome To 2030 : I Own Nothing, Have No Privacy And Life Has Never Been Better” (Je ne possède rien, je n’ai aucune vie privée, et la vie n’a jamais été aussi belle), un article publié en 2016 sur le site du Forum économique mondial (WEF), elle s’attendait à trouver un punch à la fin, supposant que l’article était une satire.

Mais il n’y avait pas de punch. L’auteur de l’article était sérieux.

Mme Iversen a consacré un récent épisode du “Kim Iversen Show” à la dissection de l’article du WEF, dont le message “Vous ne posséderez rien et vous serez heureux” a refait surface dans un contexte d’intérêt croissant pour le Great Reset du FEM – Forum économique mondial (WEF en anglais).

Mme Iversen a souligné certaines des principales déclarations de l’article, qu’elle a qualifiées d’”absurdes” et de “complètement folles” :

  • “Je ne possède pas de voiture. Je ne possède pas de maison. Je ne possède pas d’appareils électroménagers ni de vêtements.”
  • “Cela n’avait plus aucun sens pour nous de posséder des voitures, car nous pouvions appeler un véhicule sans conducteur ou une voiture volante pour des trajets plus longs en quelques minutes.”
  • “Dans notre ville, nous ne payons pas de loyer, car quelqu’un d’autre utilise notre espace libre lorsque nous n’en avons pas besoin. Mon salon est utilisé pour des réunions d’affaires lorsque je ne suis pas là.”
  • “Les problèmes environnementaux semblent éloignés, puisque nous n’utilisons que des énergies et des méthodes de production propres.”
  • “Shopping” ? Magasinage ? Je ne me souviens plus vraiment de ce que c’est. Pour la plupart d’entre nous, cela s’est transformé en choix de produits à utiliser. Parfois je trouve cela amusant, et parfois je veux juste que l’algorithme le fasse pour moi. Il connaît mes goûts mieux que moi, maintenant.”
  • “De temps en temps, je suis agacée par le fait que je n’ai pas de véritable vie privée. Je ne peux aller nulle part sans être enregistré. Je sais que, quelque part, tout ce que je fais, tout ce que je pense et tout ce que rêve est enregistré. J’espère simplement que personne ne l’utilisera contre moi.”

L’article, publié le 10 novembre 2016, a été rédigé par Ida Auken, membre du Parlement danois (de 2007 à aujourd’hui) et ancienne ministre de l’environnement du Danemark.

Auken a rédigé l’article en vue de la réunion annuelle des conseils mondiaux de l’avenir du WEF, qui s’est tenue les 13 et 14 novembre 2016 à Dubaï, aux Émirats arabes unis.

Début 2017, le WEF a nommé Auken comme une jeune leader mondial et a fait la promotion de son article dans un tweet:

 

“Ils [WEF leaders] ne plaisantaient pas”, a déclaré Iversen. “C’est le futur qu’ils ont envisagé. Tout passera à la robotique, tout sera surveillé au nom de la sauvegarde du climat”.

Mme Iversen a déclaré que, bien qu’elle se soit toujours considérée comme une écologiste – “C’est vraiment là qu’a eu lieu ma première incursion en politique, dans le mouvement environnemental” – elle “s’interroge aujourd’hui sur la motivation de tout cela”.

Elle a ajouté :

“Je les ai vus [WEF global leaders] prétendre que beaucoup de choses sont vraiment mauvaises et elles ne le sont pas. Elles ont été grandement exagérées afin d’utiliser ces [things] pour nous faire peur et nous contrôler.”

Selon Iversen, le WEF “nous fait marcher vers” une vie d’obéissance passive à un système centralisé d’autorités qui contrôlent et possèdent tout.

Leur message, dit-elle, est le suivant : “Soyez un bon citoyen et vous n’avez rien à craindre tant que vous ne vous opposez pas au gouvernement, tant que vous suivez toutes les règles… Oui, vous n’aurez aucune vie privée… Vous ne posséderez rien mais vous serez très, très heureux. Vous devez juste faire ce qu’on vous dit.’”

Iversen ajoute :

“Dieu merci, de plus en plus de gens font des reportages sur ce sujet et se réveillent en disant : “Non, nous n’allons pas suivre cet agenda”.”

Regardez la vidéo ici :

 


Cela peut vous intéresser

Commentaires

Envoyer votre commentaire avec :



Fermé

Recherche
Vous aimez notre site ?
(230 K)
Derniers Articles
Articles les plus lus
Loading...
Loading...
Loading...

Abonné par e-mail

Recevez notre newsletter, nous l'envoyons à votre email

  


Fermé