www.zejournal.mobi
Lundi, 15 Août 2022

Emmanuel Macron et le préfet Lallement caricaturés : deux Gilets jaunes relaxés

Auteur : Le Figaro | Editeur : Walt | Vendredi, 27 Mai 2022 - 16h11

Le tribunal correctionnel de Paris a relaxé vendredi 27 mai deux personnes interpellées l’an dernier lors d’un rassemblement de Gilets jaunes pour une caricature représentant Emmanuel Macron, le préfet de police de Paris et le président américain Joe Biden.

Le préfet de police Didier Lallement avait porté plainte pour « outrage envers une personne dépositaire de l’autorité publique » contre la propriétaire d’un camion-restaurant et le conducteur du véhicule, arrêtés à Paris lors d’une manifestation à l’occasion du troisième anniversaire du mouvement des Gilets jaunes, en novembre 2021.

Particularité de cette camionnette entièrement peinte en rose : le côté gauche était recouvert d’une fresque sur fond bleu-blanc-rouge représentant Joe Biden manipulant telle une marionnette Emmanuel Macron. Ce dernier était figuré sans pantalon, placé derrière le préfet de police de Paris Didier Lallement à côté de moutons.

La caricature était surmontée de l’inscription « La sodomie en marche !! GJ », les initiales des Gilets jaunes. « Un outrage doit être adressé à son destinataire, ce qui n’était pas le cas en l’espèce », a indiqué le président du tribunal, pour expliquer la relaxe.

Lire l’article entier sur lefigaro.fr


- Source : Le Figaro

Cela peut vous intéresser

Commentaires

Envoyer votre commentaire avec :



Fermé

Recherche
Vous aimez notre site ?
(230 K)
Derniers Articles
Articles les plus lus
Loading...
Loading...
Loading...

Abonné par e-mail

Recevez notre newsletter, nous l'envoyons à votre email

  


Fermé